Viens, on va en Papouasie Nouvelle Guinée

Aussi belle que mystérieuse, la Papouasie Nouvelle Guinée s’offre à toi en mode aventurier

Pays d’Océanie, situé au nord de l’Australie, la Nouvelle Guinée est, après le Groenland, la plus grande île au monde et pourrait contenir deux fois et demie la taille de la France. Rien que ça ! Découverte en 1512 par des navigateurs portugais, elle figure aujourd’hui, malgré le passage de nombreuses puissances occidentales, parmi les endroits les plus mystérieux au monde car encore partiellement inexplorée. En cause ? Sa végétation qui fonctionne comme une véritable fortification naturelle : une bonne partie de l’île est recouverte d’épaisses forêts, quasi-impénétrables ; le reste étant composé d’immenses plaines marécageuses, avec pour couronner le tout, une imposante chaîne montagneuse située au centre, qui forme une barrière de calcaire difficile à escalader (certains sommets peuvent atteindre 5 000 mètres d’altitude).

Papouasie Nouvelle Guinée Papouasie Nouvelle Guinée

Voilà pour la petite histoire. Concentrons-nous maintenant sur la partie Est de l’île, la Papouasie Nouvelle Guinée. La Papouasie Occidentale, situé à l’Ouest étant rattaché à l’Indonésie, on préfère faire un focus sur un pays indépendant, plutôt que sur une République qui ne veut pas accorder le droit aux Papous de s’émanciper.  Ce n’est pas très journalistique mais tant pis, c’est comme ça.

Papouasie Nouvelle Guinée

La Papouasie Nouvelle Guinée donc, est un endroit surprenant, peuplé de peuples indigènes (appelés de manière générale les Papous) et figure rarement parmi le top des destinations touristiques. Certes les paysages ont un côté sauvage qui a première vu peut faire peur tant il y a de la verdure, mais le pays regorge de surprises et les quelques 600 îlots tropicaux de l’archipel sauront rassurer et combler les aventuriers et amoureux de la nature. Bref c’est beau et malgré quelques croisières qui passent au loin, le trafic ne ressemble en rien à celui que connaît Bali.

Papouasie Nouvelle Guinée Papouasie Nouvelle Guinée

Si les Papous se sont davantage ouverts aux étrangers et à leurs cultures modernes (on n’ira pas jusqu’à dire qu’ils sont gentils comme tout), ils figurent parmi les derniers peuples dits « primitifs », vivants parfois encore comme à l’âge de pierre. Mais rien n’est plus beau que de voir chaque tribu parader en tenue traditionnelle (à plumes, peinturluré de la tête aux pieds ou encore en mudmen), ou se transmettre des coutumes parfois surprenantes comme le rituel du partage du plus grand igname entre voisins. On est cependant heureux que la tradition cannibale soit tombé dans l’oubli. En revanche, on aime leur petit côté pudique et notamment leurs étuis péniens (un long fruit pointu séché et vidé qu’ils enfilent sur leur pénis et portent dressé vers le ciel) que seuls les hommes initiés pouvaient porter. Une coutume vestimentaire qui se perd elle aussi, au profit du jeans/t-shirt.

À LIRE :   Are you really Open Minded ? That's the question !
Papouasie Nouvelle Guinée Papouasie Nouvelle Guinée Papouasie Nouvelle Guinée
Papouasie Nouvelle Guinée
Les Mudmen crédits : Géo.fr
Papouasie Nouvelle Guinée

Les Papous, c’est fait. Maintenant parlons un peu de cette histoire de dinosaures. On a été aussi intrigué que vous devez l’être maintenant. Non, on ne parle pas de squelette mais bel et bien de vrai dino qu’auraient aperçu aux alentours du lac Murray (plus grande étendue d’eau de l’île), tenez-vous bien, pas moins de 9 personnes, toutes chasseurs expérimentés et dignes de confiance.  Ce n’est pas nous qui l’inventons, mais un représentant local de l’église de la Genèse (pourtant basée aux USA), dont le but est de prouver que « les dinosaures et les hommes ont été créés ensemble et ont coexisté tout au long de l’Histoire ». L’idée étant quand même de discréditer le darwinisme au profit du créationnisme (ils sont décidément partout). Si pour le moment, l’autochtone n’a pas trouvé de preuves tangibles, il ne désespère pas et continue de montrer le dessin de tyrannosaure envoyé par l’église à chaque nouvelle déposition.

Papouasie Nouvelle Guinée

Si l’histoire prête à sourire et que vous avez l’impression qu’on vous a fait un peu de pub mensongère (à propos des dinos, on y croyait aussi), sachez que rien n’est impossible! Le pays abrite encore de nombreux mystères et il ne serait pas surprenant qu’une grosse bébête sillonne le lac Murray façon Loch Ness, ou que sous cette épaisse chaîne de montagne, se cache l’entrée d’un monde perdu. Alors, pour vos prochaines vacances, ça vous tente la Papouasie Nouvelle Guinée ?  Aventuriers va…

Papouasie Nouvelle Guinée