Kurt Staudinger : le côté obscur du tatouage

Que l’élégance de l’encre tatouée soit avec toi…

Si aujourd’hui dans le tatouage, une véritable parité s’exerce entre tatouage de couleur et noir et gris, les collectionneurs conservent tout de même une vraie faiblesse pour une esthétique plus dark. Parce que les couleurs, ça va bien cinq minutes … Mais le noir, à défaut d’amincir, c’est quand même la meilleure façon d’exprimer son côté badass et romanesque. L’artiste Australien Kurt Staudinger a parfaitement saisi le principe. Ce tatoueur, qui se cache derrière le nombre énigmatique de Six One Three, excelle dans des pièces qui mêlent réalisme et effets graphiques gothiques.

tatouage tatouage tatouage

Imitant un pinceau sur une toile, ses œuvres un peu chaotiques sont emplies d’une poésie sombre à la Baudelaire. Tout le bestiaire de la sorcière débarque sur les peaux de ses client(e)s, au grand désespoir des arachnophobes. Les amateurs de crânes et de films d’horreur, eux, vont être servis. Mais la technique quasi abstraite de Kurt Staudinger prête aussi à des thèmes plus romantiques, comme des silhouettes de femmes élégantes ou des compositions qui rappellent le trash polka, ce style de tatouage allemand encensé par l’art contemporain.

tatouage tatouage tatouage

 

Une chose est sûre : les tatouages de Staudinger possèdent une élégance hypnotisante qui peut te faire basculer du côté obscur de la force …

tatouage tatouage tatouage tatouage

Plus d’informations :

Instagram Six One Three

Facebook Six One Three 

Jen Ripper