Posey en train de flottey, dans ma piscine d’eau saley…

La piscine à flottaison serait LE nouveau moyen parfait pour se détendre.

Et alors maintenant, grâce aux bassins de flottaison, on pourra tous se sentir bien dans nos baskets, cool, détendus, sereins, plus tolérants, etc. Bref, on sera tous posey, quoi !

On a trouvé la toute nouvelle lubie des bobos parisiens bien trop stressés par le combo déprimant métro-boulot-kids-lexomil. Tout droit sorti des bureaux de la NASA, le caisson de flottaison permettait aux futurs cosmonautes de s’habituer à l’apesanteur. Le concept est simple : une grande baignoireou petite piscine, au choix -, est remplie d’eau où est diluée une très grande quantité de sels de magnésium, permettant au corps humain de flotter sans aucun effort.

piscine piscine piscine

Merci au chercheur John Lily de s’être demandé « ce qu’il se passait en l’absence de stimuli extérieurs : pas de son, pas de lumière et pas de stimuli actif avec cette eau à température de la peau et qui nous porte ce qui fait qu’on n’a pas de point de pression« , comme l’explique Maïté Breger, sophrologue interrogée par une journaliste de France TV (article franceinfo.tv).

Des études réalisées par des groupes de scientifiques ont mis en avant les vertus thérapeutiques et psychologiques de ces grands bains d’eau salée où seul l’esprit prend le temps de naviguer dans le flot des pensées. Ainsi, « la flottaison agit sur le degré de stress et la dépression« , et « génère un soulagement notable des symptômes liés à la fibromyalgie« ; rendant le caisson d’isolation très intéressant pour de nombreuses personnes souffrants de douleurs articulaires ou simplement de stress.

La température de l’eau est à 37°, soit la même que celle du corps. Dans une piscine de flottaison, on reste à la surface de l’eau sans bouger, le corps comme enveloppé d’une bulle d’eau ou de coton chaleureux. Et « grâce à l’isolation sensorielle, le corps est privé de tous ses repères habituels (vue, ouïe, poids…). La séance de flottaison est donc le seul moment où le corps est en apesanteur sur Terre« . Résultats : une amélioration du sommeil, une baisse du niveau de stress, et un apaisement des problèmes dermatologiques. C’est pas beau, ça ?!

piscine

Dis-donc, on pourrait presque se la péter comme Stéphane Bern dans cette publicité pour les campings de luxe !

Pour ceux qui n’auraient pas le budget nécessaire à la découverte de ces bains salés – entre 60 et 90€ -, vous trouverez dans cet article toutes les clés pour apprendre à flotter dans l’eau d’une piscine ou, pire, d’une baignoire.