Dernières images avant extinction des minorités ethniques de Sibérie

Une belle leçon de tolérance en images

Lors des 9 dernières années, le photographe australien Alexander Khimushin a parcouru le monde dans le but de capturer en images les cultures qui disparaitront dans les prochaines années. Son travail documentaire est un formidable outil de préservation des minorités ethniques condamnées en raisons de divers problèmes. La mondialisation, les guerres ou les discriminations affaiblissent les identités, langues et traditions de tribus qui feront face à une extinction prochaine.

À LIRE :   Randy P Martin : l'Instagram de road trip à suivre
Sibérie Sibérie Sibérie

Loin des sentiers battus, son dernier travail l’a plongé en Sibérie à la rencontre de plus de 40 peuples indigènes, dont certains ne comptent plus qu’une dizaine de personnes. Avec ses portraits honnêtes et justes, Alexander montre la force de la diversité et commente également la fragilité des traditions. 

Sibérie Sibérie Sibérie Sibérie Sibérie Sibérie

Plus d’informations : Alexander Khimushin