Visiter l’altiplano : Marcher sur le toit de la Bolivie

Un road-trip dans la cordillère des Andes : Civilisations disparues et nature implacable

Toi qui as (peut-être) grandi en suivant les aventures d’Estéban « l’enfant du soleil » parcourant les magnifiques paysages d’Amérique du Sud dans le cultissime dessin-animé des Mystérieuses Cités d’or; maintenant que tu es en âge de voyager, pourquoi tu n’irais pas y faire un tour pour de vrai? Plus particulièrement en Bolivie, sillonner les 1500 Km de long de « L’altiplano » situé au sein de la fameuse Cordillère des Andes. Altiplano, ça veut dire « plaine d’altitude » en espagnol et on comprend bien pourquoi car c’est la plus haute région habitée au monde après le plateau du Tibet (excusez du peu !). Au programme une visite haut en couleur : Des plaines dorées quasi-lunaires peuplées seulement de quelques touffes blondes de paja brava (une herbe sèche) et des troupeaux d’alpagas.

À LIRE :   Un bar à cocaïne en Bolivie
Bolivie

La blancheur du désert de sel ou Salar d’Uyuni dans la langue du pays qui s’étend sur plus de 10 000 m2. Sans oublier, les reflets bleu-azur du célèbre lac Titicaca, berceau des civilisations tiwanaku et inca dont tu pourras admirer les vestiges archéologiques comme la Porte du Soleil.

Bolivie Bolivie Bolivie

Pour accéder à toutes ces merveilles de la nature et de l’Histoire, tu peux suivre les routes goudronnées du sud-ouest bolivien qui viennent mourir au pied du volcan Nevado Sajama (point culminant du pays avec ses 6 542 mètres d’altitude). Ensuite, il ne te reste plus qu’à emprunter une des nombreuses pistes battues par le vent et chauffées par le soleil ardant.

Bolivie