On a vu le dernier Alien ! (No Spoil)

Personne ne vous entendra crier dans l’espace !

Le blockbuster« Alien : Covenant » débarque cette semaine dans les salles obscures ! Attendu comme le messie par les fans de la saga, l’épisode qui va enfin répondre à la montagne de question posée dans « Prometheus » et restée en suspens, ce nouvel Alien signe également un retour aux fondamentaux !

Pour être précis, le film joue sur deux tableaux en même temps. D’un côté, il reprend le leitmotiv de l’exploration spatiale et de la rencontre avec une autre espèce, extrait de « Prometheus ». De l’autre, il retrouve cette ambiance survival-horror dans l’espace, avec l’apparition du mythique Xénomorphe, LA créature de la saga « Alien ».

Toujours réalisé par Ridley Scott (auteur du 1er Alien, en 1979), ce deuxième volet de la prélogie qu’il a débuté en 2012, nous plonge dans une expédition coloniale, en route vers un nouveau foyer pour l’humanité. Après plusieurs années de voyage, l’équipage du Covenant est finalement réveillé par un incident qui va les amener à recevoir un message d’origine humaine, sur une planète à quelques jours de leur position. Ils décideront de s’y rendre, pensant découvrir une planète paradisiaque et ne rencontreront finalement qu’un monde froid et dangereux, dont le seul habitant est l’androïde David, unique survivant de l’expédition du vaisseaux Prometheus, dix ans plus tôt. Voilà pour le pitch !

Après un 1er préquelle maladroit (on va pas se mentir, la logique de certains passages reste assez discutables), on est clairement aujourd’hui en face d’une oeuvre qui reconsidère son héritage et respect enfin les attentes des fans. Et pas seulement via l’apparition du fameux alien (dont les effets spéciaux sont superbes) ! On retrouve ce rythme lancinant et cette atmosphère claustrophobique, en un peu plus énervée ! Les codes de la franchise sont là et on en redemande lorsque tombe le cliffhanger atrocement efficace, qui risque de coller une sacrée attente sur le prochain opus !

À LIRE :   James Bond, spoil de Game of Thrones et whisky

Côté casting, Scott retrouve le talentueux Michael Fassbender dans le rôle de l’androïde David mais aussi dans celui de Walter, la dernière génération de cette gamme de robot, qui accompagne le nouvel équipage. Il s’entoure d’une équipe d’acteurs s’accordant tous très bien, surtout Katherine Waterson et Danny McBride, dans les rôles respectifs de l’héroïne du film Eva et le pilote du Covenant, Tennesse !  On a aussi la chance d’en apprendre un peu plus sur la naissance du Xénomorphe ou sur les Ingénieurs, race extraterrestre à l’origine des humains.

Mais clairement, ne passez pas à côté des vidéos parus sur le Web, comme des bande-annonces ! Deux d’entre elles apportent des éléments intéressants à la compréhension du film, avec des images qui n’apparaissent nul part ailleurs. On y redécouvre Elisabeth Shaw, héroïne de Prometheus en route vers la planète des Ingénieurs.

Et dans l’autre vidéo, nous voyons le dernier repas de l’équipage avant leur mise en sommeil, avec une apparition de James Franco, acteur méga-connu (127 heures, La Planète des Singes : Les Origines) mais totalement anecdotique dans Alien : Covenant, à l’exception de cette bande-annonce.

Le Futur de la Saga

Cet étrange découpage confirme l’idée de Ridley Scott, qui a déclaré dès 2015 vouloir mettre en chantier une trilogie dont Alien : Covenant est le 1er segment. La production du suivant devrait débuter l’année prochaine. Pour le moment, le projet s’intitule « Alien : Awakening » et se déroulera chronologiquement entre les événements de Prometheus et d’Alien : Covenant. On en apprendra un peu plus sur le voyage de David et du professeur Shaw vers la planète des Ingénieurs, éclaircissant les nombreuses zones d’ombre de ce dernier film ! Ridley, arrête de jouer avec nos nerfs, l’attente va encore être insupportable ! On t’aime bien mais quand même !

Etienne Poiarez

Publicités