Ces jeux vidéos qui ont définitivement changé ma vie : Diablo 2 !

Casser en boucle du démon dans Diablo 2 quel pur plaisir !

On a peut être vieilli chez Open Minded avec les années mais c’est pas pour autant qu’on n’a pas été jeunes comme tout le monde à un moment. Et personnellement j’étais un jeune psychopathe ! En 2000 j’étais en 4ème et j’économisais durement mon argent de poche d’exactement 50 Francs par mois à l’époque pour m’acheter des jeux vidéos chez Micromania Montesson… Pendant que mes potes rêvaient de tourner en scooter moi je rêvais de devenir un légendaire nécromancien et quelle fut ma surprise quand « ETAJV.COM » l’ancêtre de ce que vous connaissez maintenant sous le nom de Jeuxvideo.com lançait la news de la sortie de DIABLO 2. Rien à faire ce jeu fera partie de ma vie jusqu’à la sortie du 3 il y a maintenant quelques années.

DIABLO 2
Des graphismes à couper le souffle

 

Mais vous allez me demander pourquoi ? Parce qu’en dehors du lootwhore que j’étais (comprendre le psychopathe à la recherche de l’armure absolue) le jeu par sa construction, que ce soit sur l’utilisation des persos ou leur évolution, vous tenait en haleine par son story telling et sa maîtrise du clic de la souris et du clavier les fameux APM (qu’on retrouve déjà dans Starcraft à l’époque mais ceci est une autre histoire). Diablo 2 avant son extension c’est d’abord 5 classes totalement différentes les unes des autres : Le barbare sur-bourrin, le paladin et son bouclier avec sa superbe croix, la sorcière et son orbe gelée (que j’ai joué durant 4 ans non stop), le nécromancien qui dans le patch machin.10 avec son set d’armure pouvait se transforme en goule qui balançait des météorites du ciel quel plaisir. Et enfin l’amazone avec son arc qui en fin de jeu tirait plus de 400 flèches seconde qui transperçaient la moitié de la map.

À LIRE :   Florian Nicolle, le sérial illustrateur
Diablo 2
L’archange Tyrael tu as bouleversé ma vie

Mais pour en arriver là il fallait déjà cogner 99 NIVEAUX… Oui oui 99 à titre d’exemple le personnage que j’ai le plus joué de ma vie aka la Sorcière était niveau 90 au moment ou j’ai arrêté le jeu 4 années plus tard. Puis il fallait réussir à monter tous les persos 99, ce genre de beat’em all à la coréenne ou tu passes ta vie à cogner de sombres mobs qui n’ont aucun talent à la fin pour faire 0.00000001 % par mob tué. Ragnarok Online n’aurait pas pu faire pire 😀

Bref j’ai passé ma vie sur Diablo 2, raté énormément de contrôles de mathématiques parce que de toute manière plus tard je pensais être testeurs de jeux vidéos (oui je vous rassure Open Minded c’est un peu pareil). J’ai fini par ne jamais avoir de scooter, mais j’ai looté des orbes, des bâtons de glace, des + 99Int, des gemmes incroyables, j’ai buté 475 fois Baal dans des « BaalRuns », changé dix fois de souris et aujourd’hui je ne regrette absolument RIEN !

Diablo 2 baal run
BAALLLLLLLLLLLLLLL

 

La suite à venir, un indice : Ma vie pour la HORDE !

Diablo 2 cinematic
Salut bébé