Les lolita coréennes de Rotta

Scandale photo en Corée avec l’œuvre de Rotta

Des internautes ont dirigé une attaque contre le travail de photographe Rotta ( Choi Won-suk de son vrai nom) qui met en scène de jeunes filles quelque peu dévêtues dans des pauses sensuelles. Le « problème » lié à cette controverse vient en partie du fait que sur les photos, les mains et les pieds des modèles sont cachés ce qui serait une allusion au viol. Ces photos controversées, viennent de photos de promotion pour le girls band sud-coréen STELLAR.

Le débat porte ainsi sur les limites de l’art et de la pornographie. L’artiste Sulli, ex membre du girls band f(x) est mise en scène en tenue d’écolière sur certaines photos de sa série. L’un des « plaignant » commente : « Il y a une ligne fine entre l’art et la pornographie », un autre clame : « le travail de Rotta me rappelle la pédophilie », un autre : « J’ai peur que son travail inspire l’imagination des pédophiles ».

L’artiste s’est défendu en disant qu’il voulait s’inspirer de l’animation japonaise et capturer la beauté de la jeunesse. Il a rajouté : « Je veux juste exprimer les souvenirs des premiers amours de mon adolescence. C’est pourquoi je prends des photos de filles ».