Le Dicograff, le livre incontournable des fans de graffiti

Le Dicograff, la bible du tag

 

Dicograff

 

Les amateurs de graffiti vont peut-être trouver leur bonheur sur Kiss Kiss Bank Bank, la plateforme de financement participatif la plus célèbre du Net. Le Dicograff, projet présenté par Thierry Grone, véritable encyclopédie du graff, est un ouvrage réalisé grâce au financement participatif, archivant les œuvres d’une centaine de graffeurs venant de tout l’Hexagone.

 

Dicograff Dicograff

 

Dicograff
Persu

 

Dicograff
Ioye

 

Dicograff
T.G.C

 

Le but de cette anthologie du graffiti est très bien expliqué sur le site de Dicograff :

« C’est quoi un « tag » ? C’est quoi un « highlight » ? Mais qu’est ce qui est écrit sur ce mur ? En vous arrêtant devant un graff, vous vous êtes déjà posé cette question ? Les graffitis sont pour vous des signes incompréhensibles, des symboles mystérieux ? La composition du lettrage, le choix du nom, l’art de la fioriture ou du free-style vous sont déjà un peu familiers ou alors complètement étrangers ? DICOGRAFF ou le dictionnaire du graffiti de A à Z, regroupe tout le vocabulaire et le lexique ayant trait au graffiti. Il présente un concentré d’artistes français : 100 graffeurs de toutes époques (old timer, old school et new school), de tendances et d’horizons divers. »

Dicograff
Rizote

 

Dicograff
Jack2

 

Dicograff
Dem189

 

Dicograff
Nebay

Un projet conséquent, regroupant donc du vocabulaire et des visuels, sur 296 pages réservées à l’art du graffiti. Edité par Pas Vu Pas Pris, format A4 italien, papier brillant, un objet de qualité supérieure, qui vous coûtera 30 euros. Cet incontournable de tous ceux qui s’intéressent à l’art de la rue, se donne pour vocation de casser le caractère uniquement social du graffiti, mais montrer qu’il s’agit bien d’un art.

À LIRE :   Tyrsa ou la typographie moderne par excellence.
Dicograff
Marko 93

 

Dicograff
Lek

 

 

Dicograff
Dran

 

Dicograff
Kzper

 

Dicograff
A.S.G

Parmi les artistes présents, des grands noms du graff français tels que L’Atlas, Hopare, Lek ou encore Dran. A leurs côtés, des probables futurs grands noms, des valeurs montantes, on pense par exemple à Honet ou Kzper. Thierry Grone montre ici le vivier très fourni du street-art français, on est plutôt bien lotis, et le Dicograff nous le prouve !

 

Dicograff
Hopare

 

Dicograff
Grems

 

Dicograff
Honet

 

 

 

 

 

Dicograff
Soklak

 

De nombreux livres sur l’art du graffiti existent déjà, tels que L’atlas mondial du street-art et du graffiti, le Manuel du Graffiti ou Cholo Writing, qui recensait les graffitis des gangs de Los Angeles, mais aucun ne ressemble au Dicograff. Pourquoi ? D’abord parce qu’il fait honneur au graffiti français, ensuite parce qu’il classe les artistes et le lexique par ordre alphabétique. Le plus complet et le plus instructif, donc.

 

 

Dicograff
Atlas

 

Dicograff
Xane

 

Dicograff
WXYZ

Le Dicograff est disponible ici.

 

Dicograff

 

Damien Orsat