Evasion et voyage au coeur du street art de Seth

Seth traverse le monde pour peindre un peu de douceur dans les rues.

seth-art
Belleville à Paris

Si Seth s’exprime en décorant les murs avec de la peinture, ce n’est pas pour autant qu’il se considère comme un street artiste.
Il préfère se définir comme un « peintre public », car pour lui, ses gigantesques illustrations sont là pour rendre la vie quotidienne plus cool et plus colorée.
Julien Malland habite à Paris mais s’exporte par delà les frontières et les océans. Ce peintre et graffeur français trouve l’essentiel de son inspiration dans les voyages qu’il n’a de cesse de faire, et qu’il a d’ailleurs raconté au sein d’un livre réalisé sous forme de carnet de voyage , « Globe Painter ». Ce livre raconte en images l’histoire  de son périple autour du monde, soit 9 mois passés à globe-trotter.
Vous l’avez compris, Julian Malland aka Seth dévore les pays comme il dévore les murs qu’il peint ! C’est la raison pour laquelle Canal+ l’a appelé afin de réaliser une série intitulée « Les Nouveaux Explorateurs », offrant une vision décalée du Pérou, du Japon, de Taiwan, etc.
Seth raconte ses voyages aussi dans ses réalisations carrément majestueuses qu’il pose aux quatre coins du monde.
Il y dessine principalement des enfants, symbole de l’innocence et de la pureté, dans un espace dépourvu de gravité. Ses personnages ont les contours si fins qu’ils semblent être réalisés au pinceau, de même que les couleurs et les ombres sont maitrisées à la perfection. D’une manière générale, les pièces de Seth dégagent quelque chose d’intensément doux, presque apaisant… Sans être trop naïf pour autant, Seth partage avec les habitants des villes où il passe, un peu de douceur et de couleur dans un monde pollué par le pessimisme.

À LIRE :   Le road trip entre amis dans un bus scolaire, dans tout l’Alaska !
seth-art seth-art seth-art seth-art seth-art seth-art
seth-art
Créole, Cité Rose des Vents à la Réunion en décembre 2015

 

seth-art
Djerbahood à Djerbah, en juillet 2014

 

seth-art
Free your mind, en Italie en septembre 2015

 

seth-art
Wynwood Miami, à Miami, décembre 2013

Sa dernière réalisation se trouvait sur les murs du Musée d’Art Contemporain de Lyon, en janvier 2017. Son installation intitulée « Dans ma tête« , rassemblait plus de 1000 dessins d’enfants du monde entier, affichés dans une pièce située au bout d’un couloir traversé d’un arc-en-ciel de couleurs. Ce tunnel semblable au terrier du lapin blanc d’Alice aux pays des Merveilles permettait d’arriver dans la pièce remplie du monde intérieur des enfants, un peu comme si nous étions dans leur tête. Ce sont des autoportraits sans portraits.

seth-art
Dans ma tête, au MAC de Lyon en janvier 2017
seth-art

Retrouvez Seth sur
Internet
Facebook
Instagram