Jeu : on s’évade en Indonésie au restaurant Djawa !

Sur fond musical de jazz, on déguste des plats typiques d’Indonésie chez Djawa.

Ce midi, Soso et moi avons rendez-vous Stéphanie pour découvrir le deuxième restaurant indonésien qu’elle vient d’ouvrir à Paris : Djawa. Et pour kiffer comme nous, participez au jeu-concours à la fin de l’article 😉 

djawa

Nous sommes accueillies par une équipe souriante qui s’active aux fourneaux, tandis que Stéphanie nous raconte toute l’histoire du petit singe jaune. Elle ouvre son premier restaurant à Montmartre, et comme tout ce qui est bon, beau, et cool de Paris, ça marche. Tellement bien que Stéphanie décidera quelques temps après à s’implanter dans le 8ème arrondissement, fréquenté par de nombreux employés de bureau. Et la bonne nouvelle est au rendez-vous : ça marche hyper bien ! Bref, la courbe de croissance de Djawa va dans la bonne direction, et c’est tout ce qui compte.

djawa

Soso et moi nous installons à une table dans un coin feutré où les ampoules qui nous éclairent sont étrangement enroulées de papier aluminium. Des ombres projetées par les panneaux de bois qui divisent l’espace s’étendent sur les murs, recréant la forme d’une forêt de bambou… assez dingue. Sans oublier les plantes vertes absolument partout. On se regarde et on se dit qu’on est vraiment bien dans cette bulle apaisante, tamisée et chaleureuse.

djawa

Les boissons sont fraîchement fabriquées avec amour à la minute, et sont teintées d’un exotisme qu’on adore : jus de fruits frais simplement mixés, avec ou sans lait de soja, et thé au jasmin, citron et sucre de Java (tout droit importé de la région). Pour moi, c’est celui à la mangue, cardamome, citron vert et lait de soja. Une pépite !

À LIRE :   Peut-on VRAIMENT sortir de la Friendzone ?

djawa
Nos petits ventres de rédactrices gargouillent de gourmandise, nos plats arrivent : Mi Goreng Poulet, un plat de nouilles de blé minute au wok servi avec du poulet; et un Satay de Tofu (à la place du poulet) servi avec une sauce à la cacahuète et des légumes croquants. C’est un pur délice, étant fans de cuisine asiatique…et en plus, nous sommes repues.
Allant de 10 à 12€ pour les plats, et 4,50€ pour les boissons aux fruits, on mange vraiment bien, et surtout, on fait une pause radicale avec le stress quotidien…!

djawa

Et mention spéciale pour les toilettes les plus longs de la planète, mais aussi les plus stylés ! Les murs ont été peints à la main par le courageux Lukas, et nous donnerait presque envie d’y rester 15 jours.

djawa

 

Pour gagner des repas pour deux personnes à Djawa, envoyez-nous un mail à [email protected], avec en objet « Djawa » et sans oublier de mentionner vos nom et prénom.

Retrouvez Djawa sur
Facebook

Big up & tofu
Publicités