Miles Aldridge, la photographie pop’n roll

Les clichés pop obscurs de Miles Aldridge

© Miles Aldridge

Photographe anglais, Miles Aldridge est passionné depuis sa plus tendre enfance par la photographie et le rock’n roll. Il a d’ailleurs rencontré à plusieurs reprises John Lennon, Eric Clapton et Elton John pendant son enfance car ils côtoyaient son père. Demi frère des mannequins Saffron Aldridge, Lily Aldridge et Ruby Aldridge, on peut dire que sa famille baigne dans la photographie.

© Miles Aldridge

Ce photographe commença à shooter les modèles pour le mensuel américain de mode W. Puis, il travailla pour les magazines Vogue Japon, le New York Times Magazine, GQ, Le New Yorker, et bien d’autres. Il contribua aussi plusieurs années au Vogue Italie. Photographe de pub et de mode, il shoota pour les grands noms du milieu tel Karl Lagerfeld, Giorgio Armani, Yves Saint Laurent, ou encore Paul Smith.

À LIRE :   Quand le brouillard prend possession d'une ville
© Miles Aldridge
© Miles Aldridge
© Miles Aldridge

Son esthétique photographique est très pop, couleurs flashy et criardes sur fond de société de consommation, mais Aldridge y allie des touches assez obscures pouvant même rendre le spectateur mal à l’aise face à ses clichés d’une sensualité déroutante.

© Miles Aldridge
© Miles Aldridge
© Miles Aldridge
© Miles Aldridge

Exposé dans les plus grandes galeries du monde, Miles Aldridge sait comment séduire son public. Ses photos sont envoutantes, impressionnantes et surtout exceptionnelles dans les tons, couleurs et mises en scènes.

© Miles Aldridge
© Miles Aldridge
© Miles Aldridge

Si toi aussi t’adore son travail, on te conseille son super livre Miles Aldridge: I Only Want You to Love Me que tu peux acheter ou offrir juste ICI.

Michel-Angelo