Une pause baise au taf?

Un conseiller municipal suédois propose des pauses sexe au travail

Enfin on se préoccupe des problèmes fondamentaux de l’être humain, pas encore de pauses came mais bien une pause baise rémunérée. Per-Erik Muskos, conseiller municipal de la ville de Övertorneå en Suède lance l’idée de pauses sexe au travail. Toi aussi tu as déjà eu la culotte mouillée ou la trique dans ton bureau et putain c’est pas marrant, impossible de se regarder un porno sans le regard consterné de tes collègues, ton boss … on en parle pas.

Bon on ne parle pas d’oisiveté mais bien d’améliorer la productivité au travail (bah ouais, on améliore la condition terrestre à travers le capitalisme). Avec ton travail tu vois rarement ton conjoint, et du coup – mal baisé – tu es moins productif. Des études ont montré que le sexe améliorait les capacités de concentration et de productivité dans la vie de tous les jours. La Fondation Nationale Américaine du Sommeil souligne qu’un couple sur quatre est trop fatigué par son travail pour satisfaire ses envies sexuelles. D’autres études confirment l’absence ou le manque de libido pour ceux qui travaillent trop ainsi que les problèmes de sécheresse intime et d’érection. Le coït et la masturbation améliorent les capacités de l’individu car, satisfait, il est moins préoccupé.

À LIRE :   Illustrations érotiques, graphisme et culture chez La Pause

On espère que cette idée va prospérer et qu’elle deviendra une pause rituelle dans la vie du salarié. En même temps chez Open Minded on s’en fout c’est partouze à chaque pause déjeuner.

Les propos de cet article n’engagent que son auteur. (La direction).