Road trip musclé en 2 roues à travers le monde

Quand certains prennent l’avion, d’autres enfourchent leur vélo chargé de bagages.

Depuis Amsterdam et jusqu’à Singapour, Martijn Doolard a traversé le monde à vélo. À l’occasion de la réussite de son périple fantastique, les éditions Gestalten viennent de publier un livre dont la succession des pages retracent le voyage d’un homme qui a osé faire ce que beaucoup se refusent. 

velo
Martijn Doolard

Des cuisses en béton, un mental d’acier, un vélo de course chargé, et le désir d’aller au bout des choses. Il y a un peu plus d’un an, Martijn Doolard a dit au revoir à sa famille et ses proches. Et pendant les 335 jours qui suivirent son départ, ce sont la terre de 18 pays que les roues de son vélo ont tassée, et quatre chaînes que ce dernier a cassées. La France. L’Allemagne. L’Inde. L’Iran. Et de nombreux autres pays, pour finir en Thaïlande, où il est accueilli chaleureusement par quelques uns de ses proches. Singapour était l’étape finale et certainement la plus difficile mentalement et physiquement, pourtant ce que Martijn Doolard a trouvé au bout de la route est sûrement l’esquisse du début de sa vie.

velo
Île de Koh Lanta en Thaïlande
velo
velo
Arrivée à Singapour
velo
Retour à Amsterdam

À LIRE :   Un burger acheté, les autres gratuits et à volonté !

Le livre « One Year On A Bike » est le récit écrit du voyage du cycliste à la dégaine ultra-cool, accompagné de photographies qu’il a prises. Au fil des 370 pages d’images et de textes, les pays défilent de même que les émotions ressenties lors de rencontres et des amitiés liées. Dans ce livre sorti récemment aux éditions Gestalten et financé par une campagne de crowdfunding, l’histoire racontée est une incroyable invitation au voyage, une immersion au coeur de l’immensité du monde et l’expression de la plus sincère beauté des gens.

À dévorer encore et encore, pour nous rappeler que tout est possible, même nos rêves les plus fous.
velo velo

 

Suivez la route de Martijn Doolard sur
Internet 
Instagram
Twitter