Comment était Paris il y a 100 ans ?

Des archives du monde entier commandées par Albert Kahn

On embarque dans la machine à remonter le temps. Il y a plus de 100 ans, un banquier français Albert Kahn entreprit un projet photographique de grande envergure nommé Les archives de la planète. En envoyant des photographes aux quatre coins du monde, il collecta au final plus de 72,000 images, dont certaines de notre chère ville Lumière.

Paris Paris

Leon Gimpel, Stéphane Passet, Georges Chevalier et Auguste Léon eurent la tâche de ratisser Paris. Ils utilisèrent une technique pionnière pour l’époque avec des filtres de couleur à base de grains microscopiques d’amidon de pommes de terre. Prises quelques jours avant le début de la première guerre mondiale, on y perçoit un Paris où la joie de vivre n’est qu’à quelques instants d’une ville au bord de la dévastation.

À LIRE :   Open Minded a testé la camionnette bleue Grey Goose !
Paris Paris Paris

 

Revenons un peu plus dans le passé. Tout commença d’abord en 1909 lorsque Kahn voyagea avec chauffeur et photographe au Japon pour affaires. Il revient avec beaucoup de photographies et une idée germa dans son esprit. Alors, entre 1909 et 1931, il collecta des photographies et constitua ainsi la plus grande collection mondiale d’archives photographiques en plaque de verres, visible au musée Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt ou ici en ligne.

Paris Paris