Un aventurier partage ses explorations dans le grand froid

L’Instagram d’Antonin Charbouillot expose ses aventures dans le grand froid de plusieurs pays

C’est le grand froid qui plait à Antonin Charbouillot. Ce jeune Français a arpenté l’Alaska, la Laponie ainsi que la Norvège avec sa solitude et son appareil photo à la main. Son aventure a commencé lors de son BTS Gestion et Protection de la Nature en 2013. Pour le cas d’une étude, il passe trois mois à Madagascar à devoir photographier la faune et la flore. C’est le début d’une passion : autant pour les voyages que pour la caméra. Il finit ses études pour se concentrer sur ces deux domaines.

Le premier projet qu’Antonin réalise est celui de partir en Alaska. Trois mois, c’est la durée de sa cohabitation avec les pêcheurs de cette région nord-américaine. La série de photographies qui en sortira se nommera « The Quest of the Wolf ». Elle en dit assez sur sa recherche de l’animal légendaire dans des paysages majestueux.

insta aventurier

C’est encore loin de toute civilisation qu’Antonin entame un nouveau périple l’année dernière. Pendant un peu moins d’un mois, équipé mais seul, il part faire une nouvelle série de photographies qui ne manquent pas de beautés, ni de talent ! Son travail intéresse la presse et internet qui n’hésite pas à le publier. Son immersion totale fascine, si bien qu’il donne des conférences ou réponds à des interviews visant à l’aide d’un trek photo digne de ses œuvres.

À LIRE :   Guide de survie contre les grands froids de l'hiver
insta aventurier

Les conseils qu’il donne pour reproduire ses périples sont clairs et détaillés. L’idée est de choisir une nature préservée et sauvage, la caméra n’aura plus qu’à capter la beauté du lieu si le matériel est bon, avec une batterie solaire. Il faudra aussi penser, dans le cas d’un voyage aussi glacial que celui d’Antonin, à toujours garder cette batterie au chaud. La nourriture est primordiale, l’essentiel doit être rapporté pour la totalité du voyage. Primordiales, les connaissances et les recherches ultérieures aussi le sont, ainsi que la tente de très bonne qualité sans laquelle vous ne pourrez survivre très longtemps en cas de casse. Pour ceux qui souhaitent rester connecté au monde un minimum, des téléphones satellites existent. Les moins solitaires pourront partir en groupe ou en duo ! Le tout est d’être préparé physiquement et mentalement. Alors, convaincu ?

Si ce n’est pas le cas, contentez-vous des photographies d’Antonin Charbouillot sur son compte Instagram. La Laponie, ce pays du Père Noël, son Massif du Sarek, la mystérieuse et grande Alaska, que d’endroits froids qu’Antonin nous transmet chaleureusement !

insta aventurier
insta aventurier
insta aventurier
insta aventurier