Aujourd’hui, embrasse un roux pour le féliciter !

La journée mondiale des roux a lieu au mois de janvier.

Parce qu’au bureau d’Open Minded, on a notre petit roux préféré, nous ne pouvions PAS passer à côté du Kiss a Ginger Day. Mais bon, là, c’est la tristesse. Il a du se douter de quelque chose… il est parti en week-end. </3

roux
Oui, toi, collègue,  tu te reconnaîtras.

Et bien voilà, la journée qu’on attendait tous (et surtout notre copain du bureau) ! Le 12 janvier, c’est la journée mondialement dédiée aux roux. Certes, nous ne sommes pas certains que beaucoup de personnes y prêtent une grande attention, mais nous, on avait envie d’en parler. Car quand la discrimination attriste, la discrimination dite « positive » remonte le moral. La Kiss a Ginger Day, c’est LA journée où chacun est invité à embrasser un ou une rousse, la serrer tout fort-fort contre soi, ou simplement lui faire un petit tchek des familles (tout dépend du degré de proximité).

roux

En 2005, un épisode de South Park passe à la télévision. Dedans, les personnages animés préférés des jeunes adultes prennent part à la Kick a Ginger Day, la journée pour frapper les roux. Très mal interprété par certains, pris au pied de la lettre par d’autres, le second degré n’est pas vraiment bien perçu. Oups… Alors, le canadien Derek Forgie lance sur Facebook sa propre journée : Kiss a Ginger Day. Et la date fatidique tombe le 12 janvier. L’occasion pour les roux, les rousses, et les autres de fêter la rareté de leur capillarité ! 

En Irlande, 13% de la population est rousse, tandis que dans le monde, seulement 2% de la population l’est. Victimes de leur succès, les personnes à la peau claire se font bâcher depuis bien trop longtemps : dans la Grèce Antique, les gens pensaient que les roux se transformaient en vampire une fois décédés; au Moyen-Âge, ils étaient considérés comme le sexe impropre; et se sont sur le bûcher qu’ils sont brûlés au même titre que les sorcières durant le 16 et 17ème siècle.

À LIRE :   Naypyidaw, la capitale fantôme

Les blonds et les bruns seraient-ils jaloux de cette rareté et de cette unicité ?! Le mystère plane… En attendant, on aime bien la démarche de Derek Forgie qui incite à la tolérance. Ouais, attends, pourquoi critiquer les roux alors qu’on a tous grandi avec Walker Texas Ranger ?

roux
Saluuut touééé !