Dylan Kwok effleure la peau du monde avec son art

Les tatouages de Dylan Kwok collent délicatement à la peau de ses clients.

peau

Dylan Kwok est un petit mec aux yeux bridés et à la personnalité artistique bien en place.
Installé confortablement à Beijing en Chine, il fait principalement du tatouage et de la photographie, le tout à base de all black and white !
Découvrir son compte Instagram a été presque comme tomber devant une grotte secrète sur la plage paradisiaque de tes vacances : le gros kiffe.
Et s’il a autant de followers, c’est qu’il y a bien une raison…
Ses tatouages sont composés de traits ultra-fins que l’on pourrait presque avoir du mal à voir correctement. Mais c’est là toute la beauté de ses illustrations encrées dans la peau. De plus, ses pièces sont la plupart du temps assez petites, et nécessitent une minutie d’orfèvre ! Le tatouage par Dylan Kwok devient une performance, et une oeuvre d’art corporelle.
À côté de son job plutôt cool de tatoueur, le jeune homme fait de la photographie numérique en noir et blanc. Des photos de paysages, des personnes inconnues dans la rue, des animaux, et un peu de chats (désolée, Arnaud), font partie des histoires racontées dans les clichés de Dylan Kwok. Ah, et ouais, il y a quelques photos de nourriture cachées par-ci par-là.
Ça donne une touche salée et colorée dans l’océan de visuels légers et finement travaillés ! 

À LIRE :   La prostitution moderne: le monde de la passe à l'ère numérique
peau peau peau peau peau peau peau

Retrouve l’intégralité de son travail sur son Instagram : ici