Hot-dog, branlette et conserves pour le Ketchup Heinz

Retour sur les publicités trop décalées du Ketchup Heinz !

 

Une publicité télévisée pour les Beans Heinz vient d’être interdite par l’Autorité Locale de Régulation de la Publicité en Angleterre, pour des raisons de sécurité.

ketchup
Les Baked Beans, élément clé sur petit-déjeuner typiquement anglais.

Le spot, montrant des personnes poussant la chansonnette et utilisant les boîtes de conserves Heinz comme percussion, ne précisait pas assez clairement les mesures de sécurité à appliquer. Grâce à cette publicité, Heinz souhaitait créer l’engouement et inciter ses fervents consommateurs à réutiliser les boîtes de haricots blancs en sauce, avec le sourire.
Une belle opération de communication qui nous a rappelé à quel point Heinz sait bien faire rire ses clients, et déconner.

Aaaaaah, le Ketchup Heinz. Qui donc sur cette planète n’a pas goûté au moins une fois dans sa vie à la douce saveur sucrée et « tomatée » de cette sauce inventée en 1869 par Henry John Heinz à Pittsburg ? Mh. C’est ce qu’on se disait.
Avant cette date clé, l’estomac du monde était triste. Vide. Fade.
Ce sont des marins anglais qui, au 17ème siècle, ont ramené de la sauce piquante fabriquée à base de saumure, de Singapour. Et c’est Monsieur Heinz qui eu la brillante idée d’y ajouter de la tomate et du vinaigre, simplement. Un développement ultra rapide en Amérique grâce à sa parfaite alliance avec les frites, ajouté à son arrivée en France en 1944 suite au débarquement de l’armée américaine, et hop. Voilà la recette pour tout défoncer sur le marché du condiment (et des haricots blancs).

À LIRE :   La Mayochup, Heinz réinvente la sauce cocktail

 

ketchup
Oh…yeah…

En 2012, l’entreprise Heinz se paye un chiffre d’affaire de 11 milliards de dollars pendant que 650 millions de bouteilles de Ketchup sont vendues chaque année dans le monde entier! Le Ketchup devient alors une référence dans les rayons des supermarchés, et l’icône de l’american way of life

De la même manière que Coca-Cola, la marque n’a plus besoin de se faire une place sur le marché et peut ainsi se servir de la publicité comme outil de « rappel ». En gros, les spots télévisés ne servent plus à faire la promotion d’un produit, mais à simplement rappeler aux consommateurs que la marque existe et bien sûr, qu’elle est toujours aussi puissante !
Dès lors, les publicitaires peuvent se faire plaisir sans limites, en imaginant des spots hors du commun, subliminaux, sarcastiques, décalés, drôles, sexy et complètement barrés.
C’est cadeau !

 

Publicités