Le sexe « non conventionnel » bientôt banni ?

Restrictions sur le sexe jugé déviant

Le gouvernement anglais pourrait bientôt bannir les vidéos de sexe « non conventionnels » sur les sites pornographiques. Le projet du parti conservateur anglais, toujours très frileux sur la question du plaisir sexuel, est actuellement en cours de lecture au parlement britannique.

sexe

 

Selon le journal anglais The Guardian, les utilisateurs pourraient être bannis de sites sexuels s’ils regardent du contenu jugé non conventionnel. Difficile pourtant de juger les vidéos de niche ou inhabituelles, car tous les goûts sont dans la nature ! Les vidéos bientôt bloquées par les fournisseurs d’accès internet anglais pourront être celles ayant attrait aux thèmes suivants : urine, règle, fessée, fouet, éjaculation féminine, fisting et copulation publique.

À LIRE :   Le Bled "authentique"
sexe

 

La deuxième idée de prononcée viendrait renforcer le contrôle d’accès aux pages d’accueils. Chaque site devra vérifier l’âge des utilisateurs entrants, en utilisant par exemple les cartes de crédits comme moyen de s’assurer de l’âge légal.

 

Des décisions hallucinantes, renvoyant à l’idée d’un seul sexe normé et d’un unique porno acceptable contre un soi-disant plaisir déviant. Bientôt le retour à l’âge de pierre et d’un temps pré-internet à la pureté morale ?