Au nom du Djoon, de la house, et de la funk !

Deep, house, funk : tout ça, c’est au Djoon en novembre.

Ahhhh, tu te demandais où elle était passée, cette belle programmation du Djoon. Et bien, la voilà, nouvelle, fraîche, et aux arômes chaleureux de house et de funk ! 

Novembre.
Les jours raccourcissent, la nuit tombe alors que tu n’es même pas sorti.e du boulot, et il y a des clémentines au supermarché. C’est pas parce que c’est (un peu) déprimant tout ça, qu’il ne faut plus sortir. AU CONTRAIRE !!! Pour ce mois-ci, on a qu’un seul conseil à te donner : si tu veux sortir pour te changer les idées et groover avec un ou 12 potes, c’est au Djoon que tu dois aller. Et sans hésitation, aucune !

Début des hostilités, le 4 novembre avec la deep house légère et savoureuse de Moomin. À l’honneur pour passer une soirée sur un petit nuage et avec un grand smile sur le visage !
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=xn2-TKVoiU4%5D

Chez Damier, ça te dit quelque chose, non ? Au cas où, écoute ce morceau. Ça te revient ? 😉
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=7Ml9yDkjenI%5D
Pour tout bon tapeur de pieds amoureux de la house, ce son est connu au bataillon. Et par chance, le fondateur du label Prescription et co-fondateur du Music Institute de Détroit, le grand Chez Damier, sera au Djoon pour une date INOUBLIABLE le jeudi 10 novembre.

Autre date à noter dans ton agenda, celle du 12 novembre où tu pourras bootyshaker et faire tout ce que tu veux d’autre devant une pointure modeste de la house from USA : GE-OLOGY. Depuis ses 5 ans sa bibliothèque se remplie de disques, tandis qu’il pose ses doigts d’ado sur des platines à seulement 11 ans. Ainsi, il en arrive à travailler avec Mos Def, De La Soul et même Tupac. Normal.
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=H7eEdpWgOsc%5D

Et si tu n’es pas disponible le samedi 12, on espère te croiser le 18 pour écouter un set de 7 heures, rien que ça, mené par le producteur et DJ de New-York Quentin Harris. Acteur hyperactif de la scène underground, gay et house américaine, il a organisé de belles soirées appelées Kiss My Black Ass (KMBA). On espère que son set sera aussi incroyable que le nom des soirées qu’il organise !!!
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=JliOxjU2NHc%5D

À LIRE :   SERGEANT PAPER - Fresh Delivery

Comment ça, tu n’as pas trouvé ton bonheur ? T’en fais pas, no stress ! C’est parce qu’on vient de te lister le BEST OF DES PARTIES DE MOTHERF**** au Djoon, mais il y en a d’autres tout aussi bonnes (comme Simone).

Le samedi 5 novembre, DJ Reverend P repasse aux platines pour faire trembler les murs avec ses plus beaux tracks des labels Philadelphia, RCA, Epic, Arista et CBS. Les Motown Partiy ne mourront jamais !

Jimpster, c’est le bel anglais fondateur du label Freerange dont il compte bien fêter les 20 ans le 11 novembre 2016. Sinon être un excellent DJ et producteur de deep house-jungle-acid (tout ça), il est aussi l’heureux gagnant de 2 prix Beatport en 2010 : meilleur producteur de deep house, et meilleur remix house de l’année.

Le samedi 19 novembre, c’est Hello Panam qui investira la scène et les backstages du Djoon, pour une nouvelle soirée très certainement autant réussie que les premières !

Une semaine après, c’est au tour d’une figure emblématique de la house new-yorkaise de poser ses valises en France. Jovonn est invité par Dure Vie, et sera accompagné des lyonnais de la Chinerie, G’Boï et Jean Mi. Au calme, à la house, et au 19 novembre.

Et enfin, pour boucler la boucle d’un mois riche en beat, JP Mano sera épaulé par Sly Johnson toute la nuit du 26 novembre pour te faire oublier la grisaille ! Cette collaboration entre 2 DJ plus que chauds est remis sur la table, histoire de rassasier tous les amoureux de la funk.

On a hâte….! 

Retrouve la programmation du Djoon ainsi que les évènements dont on vient de parler sur leur page Facebook