Humour old school en tatouages chez Faustlink

Jeux de mots sur la peau

Accro au crayon et au dessin, Faustine ou Faustlink est devenue tatoueuse depuis 2012. Elle manie aussi bien l’humour et les subtilités de langue française que l’encre noire et le tracé représentant des femmes, bestioles ou versions hybrides. Elle officie désormais depuis 2014 dans le salon de tatouage partagé le Phylactère à Boulogne.

À LIRE :   Les tatouages enfantins de Susane König

Son travail ? Elle le définit dans une interview ainsi : « Je fous du old school, de la gravure, des blagues, de l’amour et beaucoup de douleur dans un mixeur, ensuite je vomis tout ça sur la peau de mes clients.”

tatouages tatouages tatouages tatouages tatouages tatouages