Contestation et révolte, l’exposition !

« Soulèvements », une exposition qui crie haut et fort !

 

À partir de 18 octobre prochain débutera une exposition qui risque d’être méga intéressante et enrichissante : Soulèvements au Jeu de Paume à Paris.

Pour cet évènement parrainé par la créatrice Isabelle Marant, le Jeu de Paume a confié l’ensemble de ses espaces au philosophe et historien de l’art mondialement reconnu Georges Didi-Huberman.

soulevement

« Soulèvements » sera une exposition transdisciplinaire sur le thème des émotions collectives, des évènements politiques en tant qu’ils supposent des mouvements de foules en lutte: il sera donc question de désordres sociaux, d’agitations politiques, d’insoumissions, d’insurrections, de révoltes, de révolutions, de vacarmes, d’émeutes, de bouleversements en tous genres.

soulevement4

L’exposition se fondera sur un travail historique et théorique mené depuis quelques années par le philosophe Didi-Hubermann notamment à travers une série d’ouvrages intitulés L’oeil de l’histoire et dont les derniers affrontent la question de l’«exposition des peuples» ainsi que de l’émotion en tant qu’elle serait à ne pas exclure d’une anthropologie politique. La figure du soulèvement sera déclinée à travers divers médiums : manuscrits d’écrivains, peintures, dessins, gravures, photographies, films.

À LIRE :   Love the red queen, l'instagram qui joue entre sexe et élégance

soulevement2
On trouvera donc une navigation et une évolution dans l’ensemble des espaces selon un cheminement intuitif à travers 5 grandes parties : Éléments, Gestes, Mots, Conflits, Désirs.
De plus, un bon paquet de performances et projections sont programmées pour aborder sous le maximum d’angles possible la question du soulèvement !
De quoi interroger les visiteurs, et y retourner sans arrêts…

soulevementsexpo
Patriot – série « Airborne », 2002
soulevementsexpo
Gilles Caron – Manifestations anticatholiques à Londonderry, 1969
soulevement1 soulevement3

 

Plus d’informations sur le site du Jeu de Paume directement ;).