Vous et vos trottinettes êtes en danger

On a rencontré le gang des A.T (Anti Trottinettes) de Paris

Samedi dernier, dans un café quelconque de Paris, Open Minded a rencontré le Gang Anti Trottinettes. Très sérieux, les deux amis, Dylan et Kévin, nous ont expliqué leur démarche et intention.

trottinettes

Pouvez-vous décrire le commencement de Gang des A.T ?

On habite à Paris depuis deux ans, pour nos études. On adore cette ville, mais un problème nous gâche la vie, les trottinettes. Les vélos sont respectueux, donc ça ne nous dérange pas, le skate ça reste plutôt cool, mais les personnes utilisant des deux-roues sont des gamins, ou comme les appelle les sociologues des « adulescents ».

Pour la petite histoire, on était à une soirée, et au fil des heures, on s’est rendu compte que nos potes étaient dans le même délire et détestaient ce moyen de locomotion. Et voilà comment G.A.T est né !

trottinettes

 

Combien de personnes constituent le groupe ?

Nous sommes deux fondateurs, mais pas fermés d’esprit. Le bouche à oreilles fonctionne bien autour de nous, donc on est à peu près une bonne dizaine de personnes, et le recrutement n’est pas terminé !

 

Pourquoi vous attaquer au trottinette ?

C’est l’objet de l’enfance par excellence. On a nous aussi passé du bon temps quand on était gamins, mais c’est fini. Désormais étudiants, on a grandit, comme tout le monde. Et puis, Dylan s’est déjà fait bousculé par une trottinette, le mec ne s’est ni arrêté ni excusé. On en a marre de voir des bobos ou cols blancs aller au boulot avec. On essaye simplement qu’ils se rendent compte qu’être un adulescent pseudo « nostalgique-cool » et vouloir retrouver un semblant de sa fougueuse jeunesse est peine perdue.

À LIRE :   Le Purple Drank, la drogue des rappeurs us, s'exporte en France.
trottinettes

 

Concrètement, quelles sont vos actions ?

Quelquefois, quand on est de bonne humeur, on parle simplement avec les propriétaires et essayer de leur faire changer d’avis. Mais plus souvent, on n’y va pas de main morte, on dérègle leurs freins, ou taggue leurs trottinettes et eux en même temps. Bientôt, une page Facebook va se créer pour encore mieux relayer nos principes.

 

Le mot de la fin ?

Avis à tous les propriétaires de trottinettes de Paris, déguerpissez vite, et grandissez !

trottinettes

 

La concierge est dans l’escalier

 

Open Minded reste un blog de distraction et non de politique. Les articles de la concierge sont des vastes rumeurs, blagues, et actualités décalées, à ne pas prendre au pied de la lettre.

Publicités