D’où nous vient notre amour inconditionnel pour les pâtes et les frites ?

Des scientifiques découvrent une sixième saveur

On connaissait salé, sucré, amer, acide, un peu moins umami, qui se retrouve dans le fromage et la viande. Préparez-vous à tester les féculents que les scientifiques appellent, la sixième saveur.

Selon un article publié fin août dans la revue Chemical Sciences, une sixième saveur aurait été repérée : « starchy » (un adjectif anglais qui désigne un aliment riche en féculents).

L’étude a été portée sur des volontaires qui ont testé des aliments à base d’amidon, au fort goût de féculent. Ceux-ci ont ressenti ce goût quand on leur donnait un composé qui bloque l’action des récepteurs de la langue qui détectent le goût sucré. C’est la première fois dans l’histoire de la nourriture qu’on arrive à prouver que l’amidon a une saveur qui lui est propre, affirme un des chercheurs.

À LIRE :   Orgie montagnarde à Paris : Rendez-vous au Dimanche Fromage du Cannibale Café

féculents

Cependant, pour que ce sixième goût soit officiellement considéré comme primaire, il doit répondre à une liste de critères. Celui-ci doit être reconnaissable, avoir ses propres récepteurs pour être identifié par la langue, et provoquer une sorte de réponse physiologique utile. De plus, concernant la réponse physiologique, il faut prouver que cette saveur a une utilité pour l’organisme humain. Et tout le monde sait que les féculents sont une source d’énergie très précieuse, leur détection par notre langue est ainsi très utile.

Futur goût en cours de découverte ?

Publicités