Quarante ans de CIRC en faveur du cannabis

18joint

L’appel du 18 joint a fêté ses 40 ans en compagnie du CIRC

L’Appel du 18 Joint a soufflé samedi ses 40 bougies ! Nous sommes en 1976, et quelques fougueux journalistes de Libération, lancent l’initiative. Ils demandent la « dépénalisation totale du cannabis, de son usage, de sa possession et de sa culture. »

 

« Cigarettes, pastis, aspirine, café, gros rouge, calmants font partie de notre vie quotidienne. En revanche, un simple joint de cannabis (sous ses différentes formes : marijuana, haschich, kif, huile) peut vous conduire en prison ou chez un psychiatre », tels étaient les premiers mots d’un appel aujourd’hui entré dans les mémoires, mais quarante ans plus tard les membres du CIRC sont toujours en pétard… car, le changement c’est toujours pas maintenant !
18joint
Paris, 18 juin 98 : parc de la villette. Rassemblement traditionnel commémorant « l’appel du 18 joint », réunissant autour du Circ, les sympathisants à la cause cannabique.
L’Appel du 18 joint est le jour où les amateurs de cannabis prennent la parole, se rassemblent dans plusieurs villes de France et discutent une alternative qui redonnera au cannabis sa liberté et à ses usagers leur dignité. Cette année encore, plusieurs milliers de personnes ont défiler dans les rues de Paris, Lyon ou Poitiers pour demander la légalisation de la consommation du cannabis en France. L’occasion de montrer qu’ils sont des citoyens comme les autres.
Le combat comprend notamment l’abrogation de la loi de 1970 relative aux « mesures sanitaire de lutte contre la toxicomanie ». Alors que la société a radicalement changé et que les mœurs ont évolué, cette loi n’a cessé, elle, de se durcir. La répression de plus en plus lourde… et les arrestations de plus en plus massives.
18joint
Depuis 1993, l’événement a été repris par le Collectif d’Information et de Recherche Cannabique (CIRC). Il lance régulièrement des campagne d’information et de prévention afin de contrer la « mauvaise prévention » du gouvernement français ainsi que la répression due à l’illégalité du cannabis. Récemment, le CIRC a appellé tous les partisans d’une régulation du chanvre/cannabis, à signer la pétition disponible en ligne et à largement la faire circuler.
À LIRE :   BOB MOSES FAR FROM THE TREE TOUR LE 29/11 @NÜBA