Culture et picole : la cité du vin

citevin

La cité du vin ouvre ses portes à Bordeaux

 

Reprenant les allures du musée Guggenheim, et s’embellissant d’une architecture aux formes arrondies, la Cité du Vin, sort de terre après 25 années de gestation.

 

 

citevin

 

 

Ouverte au public à partir du 1er juin 2016, la Cité du Vin n’est pas un simple musée « mais un lieu ou l’on raconte des histoires » explique le directeur de l’établissement, Philippe Massol. Le public pourra découvrir les cultures de vin à travers un parcours de visite immersif ponctué de 20 espaces thématiques. La dernière étape vous mènera jusqu’au belvédère pour une dégustation de vin du monde. Le meilleur pour la fin ?

 

 

citevin

 

 

Avec une place prestigieuse sur les rives de la Garonne, l’architecture du bâtiment répartis sur 10 niveaux culminant à 55 mètres, vous invite à venir découvrir une vue exceptionnelle du haut de son grandiose belvédère. Un rooftop à 360° pour contempler la belle ville de Bordeaux !

À LIRE :   12 heures de techno dans un squat le 12 janvier. Un début d'année violent.

 

Grandement attendue par les étrangers, les Américains en font des tonnes. Sur les réseaux sociaux on comparaît la nouvelle attraction à un « Disneyland pour adulte« . Avec 81 millions d’euros de budget, la Cité du Vin n’atteindra jamais les 15 milliards de francs investis dans la grande famille de Mickey.

 

 » Le musée se rapproche de Disneyland avec ses 20 espaces thématiques. Il y a un auditorium de 250 places pour des projections et des classes, et pour le style ‘parc à thème’ il y a également une simulation de promenade en bateau qui réinvente le voyage maritime de la galère d’un marchand à travers le monde » (Condé Nast Traveler). 

 

Le lieu unique compte sur l’objectif d’attirer quelque 450 000 visiteurs par an. Rassurez-vous, il n’y a pas de limite d’âge. Les marmots y ont accès. Il n’est jamais trop tôt pour bien faire.

Publicités