La recette de glace miracle anti hangover

 Gyeondyo-bar

Hangover is over !

Hangover, gueule de bois, tête dans le cul, cul dans le brouillard, tête dans le pâté, avoir la tirelire en palissandre, avoir mal aux cheveux… Ca y’est tu sais de quoi on parle ? Mais comme dirait l’écrivain Tristan Bernard, « l’arête est la vengeance du poisson et la gueule de bois, la colère des raisins ».
Gyeondyo-bar
 a
Et les raisons furent effectivement en colère. La soirée fût rude. Tu trimballes ta tête horriblement lourde comme si quelqu’un s’y était introduit pour organiser une rave party d’after (avec un son miteux en prime). L’alcool s’est emparé de ton corps et le chemin vers la rehab semble loin. De l’eau, un doliprane, un repas bien gras, un épisode d’American Dad… Toutes les cartes ont été distribuées pour reprendre le dessus, mais rien ne va plus, le mal te ronge toujours. Alors, pour ne pas finir pourri, sache qu’un remède existerait : la glace à l’eau magique anti hangover.
 
  a
 
Tout droit venue de Corée, la déesse du congélateur guérirait – si l’on en croit ses pouvoirs- la légendaire gueule de bois. Un festin glacial qui promet de se sentir instantanément mieux. D’ailleurs, tu savais que le froid aurait des vertus curatives ?
  a
 
La glace, qui porte en elle un petit goût de pamplemousse, résulte d’un dosage très précis : une infusion à base de jus de raisin bio de Chine, un fruit réputé pour ses antioxydants. La solution-miracle a déjà été évoquée dans de nombreux livres de médecine coréenne du 17 ème.
Ce composant, après une étude menée sur des rats, permettrait de «  réduire le degré d’ivresse pour la quantité d’alcool bu ». Utiliser des raisins de Chine pour contrer les effets des raisins fermentés, mais quelle brillante idée. Combattre le mal par le mal résumerait alors parfaitement cette équation.
  a
 
Concoctée en Corée du Sud, la glace est en vente dans le pays depuis le 20 mai dernier. La Gyeondyo-bar, autrement dit tiens le coup en Coréen. Le pays concentre les plus gros buveurs d’Asie. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Sud-Coréens consommeraient jusqu’à 12,3 litres d’alcool par habitant et par an, passant devant les Russes (connus comme addict à la Vodka). Ils ont une bonne descente !
 
  a
 
Après avoir été exportées au Japon, en Chine et au Vietnam, les glaces anti hangovers vont continuer leur chemin vers les États-Unis. Peut être passeront-elles par la France avant. Les plus thugs diront, manger (Gyeondyo-bar) c’est tricher. Les plus raisonnable diront, tout simplement d’arrêter l’alcool… à voir.