Transnistrie, l’Etat qui existe ou pas !

Transnistrie

Plongée urbaine dans le passé

Coincé entre la Moldavie et l’Ukraine, la République Moldave du Dniestr ou plus communément appelé Transnistrie est un pays considéré comme inexistant car non reconnu par la communauté internationale. Pourtant il possède tous les attributs d’un Etat : constitution, drapeau, hymne, président, parlement, armée, monnaie, alphabet etc… Mais sur ce territoire minuscule (4000 km2), 500 000 habitants vivent encore dans une utopie soviétique. Et c’est là le hic ! Leur drapeau et statues géantes ornant la capitale Tiraspol montrent un fort attachement à l’ère URSS.

Transnistrie

Après la dissolution du bloc soviétique, la Moldavie fut créé, mais mécontent de cette séparation avec leur chère mère-patrie russe, la Transnistrie parti en guerre contre le nouveau pays en mars 1992. En juillet de la même année, un cessez-le-feu fit place à un accord tripartite entre la Moldavie, Russie et Transnistrie.

Au final, seul le soutien de la Russie permet au pays de garder la tête hors de l’eau. En échange, ce dernier utilise ce petit bout de terrain en base stratégique militaire et empêche de surcroit une pleine intégration de la Moldavie dans l’Union Européenne. Toute une réflexion géopolitique intense…

Le photographe belge Thomas Van Den Driessche brosse un portrait fascinant, avec sa série Transnistria De Facto, sur une terre figée dans un ancien temps dont les visages sont perpétuellement tournés vers un passé tant regretté. Les images, aux couleurs saturées, mettent en lumière le défilé célébrant les 70 ans de la fin de la guerre patriotique, période de seconde guerre mondiale où le bloc soviétique affronta les nazis et alliés.

Transnistrie Transnistrie Transnistrie Transnistrie Transnistrie

 

Solenn Cordroc’h