Sonic Club et tapage nocturne à Lyon

sonic

(Photos: Stéphane Bar) 

Le Sonic : entre fermeture et résistance

Réputé pour ses néons rouges et ses hublots embués, le Sonic, péniche lyonnaise dédiée aux cultures undergrounds avance vers un avenir incertain.

 

sonic

 

Lyon « ville nocturne Française en 2015« , a vu fermer les portes du club Sonic pendant deux semaines pour tapage nocturne selon la préfecture. Au lendemain de cette annonce, le 15 avril dernier, les vagues de protestation n’ont pas tardé. Une pétition pour exiger la réouverture a été lancée sur internet par « les clients et associations organisatrices du Sonic ». 7690 signatures récoltées ont été récoltées ! 

En plus d’une non-activité, le Sonic, a écopé d’une totale annulation de sa programmation. Sept concerts et soirées sont tombés à l’eau. Heureusement, solidarité est le maître mot des nuits Lyonnaises. Le Club Transbo a finalement retenu deux des concerts prévus. 

Le club rock aux allures de dance-floor électro à la Berlinoise, a du soutient ! Une cagnotte lancée sur le site lepotcommun.fr a récolté 872 €. Les habitués du Sonic ne veulent pas d’une fermeture… même de courte durée, mais le projet de déménagement de la péniche sur un quai encore plus éloigné des habitations qu’elle ne l’est déjà, est à l’étude.

 

sonic

 

“Depuis son ouverture en mars 2006, la péniche a accueilli 3 325 artistes et groupes. Les premières parties des spectacles sont presque systématiquement assurées par des musiciens locaux.” Déjà 10 ans que l’on danse sur des « musiques branchouilles et tubes pourris » chaque jeudi, vendredi et samedi.

sonic

Son anniversaire n’aura pas été des plus paisible. Aujourd’hui, le club a rouvert mais n’est pas à l’abri d’un nouvel outsider riverain. Les gérants du club « espèrent que les débats s’ouvrent rapidement ».

En attendant, rendez-vous au Quai des Étroits avant qu’il ne soit trop tard ! 

Sonic Lyon 
4 Quai des Étroits
69005 Lyon