Le road trip aride de Haruka Sakaguchi en Californie

Haruka Sakaguchi

Haruka Sakaguchi se fait un road trip dans le désert californien

La photographe Haruka Sakaguchi s’est rendue en Californie et y a pris des clichés de son voyage au cœur de ses terres arides.

Une vieille photo polaroid qui traîne dans ton grenier depuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, ta danse de la victoire, ta poubelle ou ton dressing… l’art est partout, tout le temps, et tu n’en as parfois même pas conscience. Mais si tu n’as jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Tu ne les connais pas ou tu en as vaguement entendu parler; dans les deux cas, Open Minded est là pour que tu restes à la page, et que tu deviennes l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui, on se penche sur la photographe Haruka Sakaguchi et plus particulièrement sur une série d’images qu’elle a réalisée dans le désert de Californie.

À LIRE :   La Californie argentique et psyché de Dustin Adams

La designeuse graphique et photographe Haruka Sakaguchi vit à Brooklyn. Elle a décidé d’aller changer d’air en se rendant en road trip en Californie, et plus précisément dans le désert du parc national de Joshua Tree, dans le sud-est de la Californie. Et elle en a profité pour prendre quelques photos de son voyage, dans lesquelles ont aperçoit les terres arides de cette région désertique américaine, et ses bribes de vie abandonnées, laissant à penser qu’il y a de l’urbex a faire par là-bas.

Haruka Sakaguchi  Haruka Sakaguchi Haruka Sakaguchi Haruka Sakaguchi Haruka Sakaguchi
Publicités