C’est officiel, glander est bon pour la santé

hamac glander

Parce que glander dans notre monde hyperactif, ça a du bon

Bon, là je suis au taf. Tout à l’heure je vais retrouver une pote pour un vernissage, avant d’aller dîner avec mon mec, puis on va se faire un concert, ou un ciné, à voir. Et je sais déjà que demain je vais me lever en despi, pour retourner tafer en courant parce que je serai à la bourre. Tu sais, c’est moi, la retardataire compulsive. Tout ça commence un peu à me stresser, pourtant c’est chelou, je suis pas de nature à stresser, moi. Ce weekend je me suis déjà inscrite sur 15 événements Facebook différents. Va falloir faire des choix, encore une fois.

Le temps passe, passe, passe, et tu ne trouves justement pas un instant pour te poser. Hyperactif que tu es, il n’y a pas un moment sans que tu ne sois en train de faire quelque chose…sur ton téléphone, sur ton ordinateur, devant la télé, au travail, dans les bars, et j’en passe. Sauf quand tu dors. Et encore, tu ne dors pas si souvent que ça ! La solution ? Elle réside tout simplement dans ces sept lettres : G L A N D E R. Oui, tu as bien compris. N’aie plus peur d’avoir la flemme, parce que c’est bon pour la santé. Et, ne rien foutre de temps en temps, ça aide notamment à mieux se concentrer quand tu en as besoin, ça permet à ton esprit d’être plus créatif. Ça aide même à renforcer sa mémoire, apparemment. Pas mal, non ? Et puis, parfois, glander juste pour le plaisir, ça n’a pas de prix.

Note de la rédaction : Notre journaliste a eu la flemme de terminer cet article.