L’ecstasy bientôt en pharmacie ?

ecstasy

D’ici 5 ans, l’ecstasy serait en vente dans les pharmacies sans ordonnance

L’ecstasy serait sur le point (bon, d’ici 5 ans quand même) d’être considérée comme un véritable médoc, et donc de se trouver en pharmacies.

Comme le titrait Science Alert ce 3 avril, il semblerait que l’ecstasy soit en passe de changement : et pour cause, le magazine annonce que d’ici 5 ans elle pourrait être vendue comme un médicament approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) américaine.

Mais attention, en réalité, rien n’est encore certain pour le moment. Ce qui laisse à supposer que ça pourrait arriver, c’est le fait qu’une étude soit en cours sur les effets de l’ecsta sur des personnes souffrant de troubles post traumatiques. Menée par la MAPS (Multidisciplinary Association for Psychedelic Studies), elle se constitue de plusieurs étapes, et a priori les résultats ont été plutôt encourageants, ce qui a permis de passer à la Phase 2 des tests, qui s’est achevée en mars 2016.

À LIRE :   Oublie le grec, place à la cuisine grecque !
ecstasy

La Phase 3 pourra donc être entamée en 2017 et durera au moins jusqu’à 2021. Cette série de tests, c’est en fait l’ultime étape avant que la FDA décide, ou non, d’approuver un médicament. Il y a donc effectivement de quoi penser qu’il y a des chances que l’entité américaine prenne une décision positive. Bon, ce ne serait pas pour la France évidemment, mais à nous de supposer cette fois que la décision de la FDA, quelle qu’elle soit, pourrait avoir de l’influence dans d’autres pays.

 

Publicités