L’art d’être de bons parents, ou comment vendre son bébé sur internet

bons parents

Dans la catégorie bons parents, je voudrais…ah non en fait

ALERTE, CECI N’EST PAS UN FAKE. Etre de bons parents n’est apparemment pas à la portée de tous. En effet, en Chine, un couple a été condamné cette semaine pour avoir vendu son bébé de 18 mois sur internet. Avec les 23 000 yuans récoltés de la « vente », soit l’équivalent de 3200€, les parents se sont offerts un iPhone et une moto. C’est vrai que troquer son chiard contre un téléphone et une bécane, c’est quand même beaucoup mieux.

Face à des difficultés financières, le père avait décidé de vendre sa petite fille, sans en avertir la mère. Un acheteur s’est rapidement fait connaître, souhaitant offrir l’enfant à sa sœur – sympa comme cadeau de Noël, on retient l’idée.
Les deux hommes ont donc convenu du prix. Emballé c’est peser, plus de bébé.

Du coup, en apprenant ça, la mère, âgée de 19 ans, a décidé de quitter la ville mais a vite été retrouvée par la police. «J’ai moi-même été adoptée et plusieurs personnes de mon village ont toujours envoyé leurs enfants dans d’autres familles le temps de leur éducation. Je ne savais vraiment pas que cela était illégal» affirme t’elle. A d’autres hein.

Elle a écopé de deux ans et demi de prison avec sursis contre 3 mois de prison ferme pour son mari. La petite fille a été laissée aux soins de la sœur de l’acheteur.

Ça va être sympa plus tard quand il faudra lui raconter comment elle a atterrit ici.

bons parents