Ecrire des textos dans la rue sera bientôt proscrit

textos

Ecrire des textos en marchant est mortel

C’est indéniable, aujourd’hui, nous sommes tous greffés à nos Smartphones et notre addiction aux textos est incroyable – qui de nous n’est pas blasés lorsque le seul texto reçu dans la journée est celui de notre opérateur ?

Seulement voilà, à force d’être dans l’instantanéité – attendre 3h que quelqu’un daigne répondre à notre message est insupportable avouons-le -, le monde virtuel prend le dessus sur le monde réel.

Le nombre d’accidents mortels de piétons augmente considérablement – passant de 11% en 2005 à 15% en 2014. Pour contrer le phénomène, une députée démocrate du New Jersey a proposé de sanctionner les piétons utilisant leur téléphone en marchant par des peines d’emprisonnement – 15 jours de prison et/ou amende – 50$ d’amende. La moitié des revenus liée à ces amendes serait utilisée pour faire de la prévention.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’une telle démarche. A Hawaï, une loi prévoyait de punir les piétons concernés par une amende s’élevant à 250$. Le sénateur des Hautes-Alpes l’avait aussi évoqué dans une question écrite, adressée à l’ancien ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Beaucoup de démarches sont en cours mais on ne sait pas vraiment si elles seront appliquées. Au final, même les filles, connues pour savoir faire deux choses à la fois, seront concernées. Dommage.

textos