Des artistes urbaines à l’honneur de l’expo « Féminines »

féminines

La galerie lyonnaise Clémouchka présente l’expo « Féminines »

« Féminines », c’est le nom de l’exposition qui réunira trois artistes au sein de la galerie Clémouchka à Lyon. Ce sont trois femmes, trois artistes urbaines, mais également trois caractères totalement distincts et bien trempés qui seront mis à l’honneur. Cette exposition aura lieu à partir du 10 mars 2016.

Parallèlement à la journée de la femme, qui aura lieu le 8 mars prochain, une galerie lyonnaise du nom de Clémouchka a décidé de mettre en place une exposition 100% meufs, en mettant à l’honneur trois artistes qui ont pour point commun d’agir notamment dans la rue. Ce seront effectivement Stoul, Zabou et Caroline Karenine qui verront leurs œuvres mises en avant lors de cet événement. Si chacune de ces artistes possède de toute évidence son propre univers, elles ont toutes les trois évolué grâce et par la rue. On se fait un petit tour des différents horizons dans lesquels baignent nos trois street artistes ?

À LIRE :   Expo Paris Zone Libre, Berlin squat Belleville

Stoul, tout d’abord, appose ses femmes-chats peintes à même les murs, et s’est éprise de l’art urbain pour son accessibilité et les rencontres qu’il provoque.

stoul féminines stoul féminines

 

Caroline Karenine, quant à elle, vit en Belgique et est tatoueuse pro, depuis plus de dix piges. Eperdue de voyage, elle se passionne aussi pour les cabinets de curiosités du XIXe siècle.

 caroline karenine féminines caroline karenine féminines

 

Zabou est enfin une artiste urbaine qui sévit dans la street depuis 2012. Son travail se base sur la technique du pochoir.

zabou féminines zabou féminines