Le Djoon fait danser le mois de mars, avec Borrowed Identity, Henry Wu, Rahaan, Patrice Scott…

borrowed identity

La programmation de mars au Djoon, avec Borrowed Identity, Rahaan, Patrice Scott, Chris Carrier, et bien plus encore

Le Djoon, dont l’âme soul, funk et house est enracinée dans Paris, est un club que l’on connaît et apprécie pour son atmosphère de loft new-yorkais haut de plafond et lumineux, et ses programmations pointues forçant une ambiance chaleureuse et résolument dansante. Si le lieu est aussi un restaurant, où midi et soir une carte élaborée avec amour par deux chefs issus de maisons étoilées vous sera proposée, le Djoon est aussi le point de rendez-vous des danseurs de house invétérés depuis des années, mais également des amateurs de son. Et il n’est pas prêt de changer son menu musical. L’établissement continue effectivement à nous concocter des soirées qui promettent toujours de nous faire remuer de bonheur jusqu’au bout de nos nuits de mars.

djoon

Et pour cause, le mois commence sous les sonorités les plus augustes, puisque ce vendredi 4 mars ce sera le collectif Briefly Established qui viendra une troisième fois se poser pour faire décoller les danseurs du club. A cette occasion, ce seront Patrice Scott, from Detroit, et Charles Webster, le britannique originaire de Sheffield. Le premier distille une deep house bien marquée par ses racines implantées dans la ville de Motown, tandis que le second a eu la chance de se frotter aux grands Juan Atkins, Kevin Saunderson et Derrick May. D’ailleurs, on restera du côté de Détroit ce weekend, puisque le jour suivant aura lieu la Motown Party de Dj Reverend P, qui fera tourner les pépites et les classiques de l’outre Atlantique.

La semaine d’après, ce sera les trois ans de Make It Deep, et donc le bon moment pour célébrer cette nouvelle année, en invitant l’Américain originaire de Chicago Dj Rahaan pour un set oscillant avec grâce entre disco et Chicago House, ainsi que l’excellent Henry Wu, qui foulera pour la première fois les platines du Djoon et fera ainsi sa première apparition française pour nous offrir l’une de ses riches sélections. Cette soirée aura lieu le vendredi 11 mars, et précédera la My Grooves mensuelle, résidence d’Afshin, qui invitera cette fois-ci à ses côtés le jeune Allemand du nom de Borrowed Identity, qui a déjà eu à deux reprises l’occasion d’envouter le dancefloor du Djoon.

A marquer dans votre agenda pour ne surtout pas la manquer, la date du nouvel an iranien, qui sera célébré avec Open Minded le vendredi 18 mars prochain. Pour l’occasion, on invitera trois artistes d’origine perse pour une soirée aux frontières de la musique traditionnelle et de celles que ces DJs ont l’habitude de jouer. Le line up se composera de Nima Gorji, Behzad (sans Amarou !), et Afshin. Expo photo, fooding et d’autres surprises à prévoir pour une immersion totale dans la culture iranienne.

Le dernier weekend de mars sera bien chargé avec la venue du parisien Chris Carrier le vendredi 25 mars pour la nouvelle édition de la résidence Newfact Music. C’est une soirée house, micro-house et tech-house qui s’annonce. Et la fin du mois sera également marquée par la soirée groove In Funk We Trust, ainsi que par les sets, le dimanche 27 mars, de Dj Spen et de Karizma, à l’occasion de la sortie du premier album de ce dernier.

Et sinon, tout au long du mois, le hip hop se fera sa place au Djoon, puisque dès cette semaine le club accueillera l’aftershow du festival Juste Debout, ces jeudi 3 mars et dimanche 6 mars. Plus tard dans le mois, et plus exactement le 19 mars, ce sera au tour de la soirée Hello Panam Soundsystem d’investir les lieux pour sa onzième édition.