Licornes VS Haters, ou comment s’insulter en émojis

licornes vs haters

« Licornes VS Haters », quand insulte rime avec amour

Sur le crédo de « trop de haine tue le web », Philippe Coen, président et fondateur de l’association Respect Zone, a crée un nouveau projet plutôt sympa : s’insulter en émojis. Licornes vs. Haters, c’est le nom qu’il a donné à ce projet novateur, « modérateur qui utilise des emojis kawaii » (licornes, coeurs, fleurs, arc-en-ciel … et toute la panoplie) pour lutter contre la cyber-violence.

Explications d’un projet qui a déjà tout pour séduire avec un de leur membre, Johan TCHANG-MINH, également Concepteur-Rédacteur à l’agence J.Walter Thomson.

Bonjour Johan. Votre projet est entrain de s’étendre et d’être sur la bouche de tout le monde. Pouvez-vous nous en parler plus en détails ?

Afin de soutenir l’association Respecte Zone et son combat contre la cyber-violence, nous avons conçu, au sein de l’agence J.Walter Thompson Paris, le projet « Licornes VS Haters » : le premier modérateur online qui transforme automatiquement et en temps réel chaque insulte postée en GIF kawaii. Installé quelques jours à l’insu des haters sur les sites et forums, ce plug-in a pour but de surprendre les jeunes internautes et de leur faire prendre conscience du contenu insultant et blessant de leurs échanges. Ainsi il va plus loin qu’un modérateur classique en ridiculisant les haters, les encourageant à s’auto-modérer. Ce projet touche à un insight encore inexploité dans la lutte contre la cyber violence : l’égo des haters.

D’où vous est venue l’idée de le créer ?

Nous voulions parler aux jeunes avec un langage qui les touche et non un discours moralisateur d’adulte. Pour nous, le seul moyen de faire la différence était de se démarquer de tous les messages classiques de sensibilisation … Et quoi de mieux qu’une licorne pour le faire. Notre objectif était également de toucher directement les haters, de les mettre face à leurs actions. D’où l’idée d’un modérateur qui ne s’active qu’une fois le bouton « envoyer » appuyé. Celui qui veut ridiculiser les autres se retrouve lui-même ridiculisé par ses propres actes. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé.

Votre équipe a l’air soudée et qualifiée. Comment les avez-vous rencontrés ?

Nous sommes rentrés en contact avec l’association Respecte Zone il y a un peu plus d’un an. Son président, Philippe Cohen, juriste de formation était en lien avec celui de notre agence. Lorsqu’il a voulu médiatiser son combat avec Respecte Zone, l’agence J.Walter Thompson Paris s’est proposée de l’aider avec un premier film pour sensibiliser les parents, puis l’opération « Licornes vs Haters » pour sensibiliser les jeunes.

Des projets à venir afin de faire évoluer votre association ?

Pour le moment nous cherchons surtout à développer le projet « Licornes vs Haters ». Nous devons recruter un maximum de blogs, sites et forums pour y installer notre plug-in afin de sensibiliser le plus de jeunes possible. D’ailleurs qu’ils n’hésitent pas à nous contacter à info@respectzone.org. Le plug-in est gratuit et c’est pour la bonne cause.

Vous l’aurez compris, licorne, paillettes et amour.