Voyage culinaire aux quatre coins du globe

plaisir culinaire

Plaisir culinaire au bout du monde

Il est midi, l’heure du crime. Puisqu’il n’est pas si facile de se téléporter aux quatre coins du monde, on a décidé d’amener le monde à toi (c’est beauuuu) et plus particulièrement un voyage culinaire orgasmique.

En France

Ah notre chère France, si belle et si garnie en saveurs (on dirait un passage de Cuisines des terroirs). On a beau la critiquer, quand on nous sert une bonne raclette des familles, on ne crache pas dans la soupe (ou plutôt dans le fromage).
Bien sûr, il y aurait une Bible à écrire sur la nourriture française et toutes les saveurs gustatives qu’elle nous apporte, mais clairement, si la raclette n’existait pas, je pense que De Gaulle ne serait pas devenu le grand homme qu’il a été. Et on est tous d’accord sur ça.

raclette

Au Mexique

On se prend un billet aller-retour pour aller déguster des burritos ? Version salée (viande, poisson, salade, fromage, etc) ou sucrée (oui ça existe), le burrito est un plat qui fait de plus en plus sensation sur la capitale.

Big-Easy-Burrito-2

En Asie

Concrètement on ne va pas se mentir, c’est en Asie que l’on retrouve les meilleurs plats, enfin surtout un choix infini en matière de cuisine (et de plaisir gustatif sans pareil).
Sushis, nems, ramens, Bô bun, Dim Sum, de la Chine au Japon en passant par la Thaïlande, la nourriture est abondante. Petit plus pour les naans, pour lesquels on fond (d’amour).

naans

En Amérique/Angleterre

Dimanche 16h, gueule de bois à interminable, à s’arracher les cheveux (et pas que). Remède infaillible, boisson gazeuse et gros brunch. A l’Américaine, on le savoure avec des pancakes, toast à l’avocat, viennoiseries, bacon, oeufs bénédicte … Bref, on vous laisse on va mourir de bouffe (c’est le cas de le dire).

brunch