Christine and the Queens feat Booba – Un featuring inattendu

Christine & the queens feat booba
Christine & the queens feat booba – Here

Bon, j’ai écouté Christine and the Queens feat Booba toute la nuit, j’ai toujours pas d’avis sur ce morceau

Hier soir, je termine mes fichiers Excel au bureau que j’en peux plus des « Open Minded party « , et là, d’un coup, venu de nul part, je vois sur mon feed Facebook le featuring le moins probable de ma vie : Christine and the Queens feat…Booba. What the fuck ?! Je clique comme un narvalo sur le bordel et là j’entends une prod de Christine et les reines. Premier reflex psychomoteur… je ferme !

Bon, j’ai appris avec l’âge qu’il fallait écouter avant de balancer les éternels « C’est de la merde », « Quelle daube », « Musique de gogole » etc… Donc je réouvre la vidéo. Alors, là, première écoute et visionnage du clip. Je valide : c’est infecte. Je comprends rien aux métaphores de Madame la reine. Il me faudrait trois Rap Genius pour ça. Le clip est à chier, genre on a mis une voiture dans l’eau, traveling avant et incompréhension totale au niveau du reste.

Je fais mon premier post de hater sur mon profil à base de « Qui a compris, les gars ? parce que moi, je nage total » (Nage Total / Clip dans l’eau. Hé oui, moi aussi je fais des métaphores 😀).

Après discussion avec mes confrères haineux je me dis : « fais pas le crevard, remets un coup« . Ça me rappelle d’ailleurs mes premières écoutes de PNL ou SCH, donc je rebalance le morceau et le laisse en boucle… Rien n’y fait, je trouve ça toujours aussi moyen, Booba ajoute énormément de volume dans le morceau, mais finalement un sentiment reste. Si ils avaient fait l’inverse, donc si B2o avait invité Christine sur une prod bien à lui et que Madame avait balancé dix milles métaphores avec son flow super lent sur la prod, est ce que, du coup, on aurait pu parler de révolution ?

Je pense que oui, mais malheureusement il est bien trop tard pour envoyer des si, vu que le coup marketing est déjà fait…