Les choses complètement stupides que tu as faites quand tu étais bourré

photo soirée

Etre bourré n’est pas toujours une mince affaire

Samedi soir, soirée au sommet avec les ingénieurs de la NASA, autrement dit tes potes, qui n’ont rien (ou presque) dans le ciboulon quand il s’agit de boire.
Entre le pote qui vomi par le nez à 22h16, l’autre qui essaye de pécho par tous les moyens et qui fini toujours avec un trans (karma quand tu nous tiens), passer une soirée dîte normale n’est vraiment pas facile.

  1. Une bagarre finie toujours par arriver

Dans ton équipe de potes, il y a toujours, un (souvent plusieurs) potes qui ont un penchant plutôt accru pour la bagarre. Et des histoires de bagarreurs du dimanche matin, ça vous est déjà tous arrivé.
Comme ce pote, un peu trop ivre, qui un jour plutôt matinal, sortait d’une boîte parisienne quelque peu alcoolisé et s’est battu avec le videur avec … une planche, oui une bonne grosse planche dans la gueule, histoire de passer une bonne fin de week-end. Amen.

bagarre

    2. Arracher des panneaux de signalisation

Même si tu ne l’as pas déjà fait (et on en doute), tu connais au moins quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui l’a déjà fait.
Les concours d’arrachages de panneaux de signalisations c’est un peu le b.a-ba du mec bourré, mais en général, le poids du panneaux reprend le dessus sur le niveau d »alcoolémie …

panneaux de signalisation

    3. Rentrer chez soi en caddie

Next Uber, Heetch, vélib, trotinette, place au caddie, le moyen de transport le plus sûr, le plus classe et le plus pratique de tous les temps (sauf par -10°).

À LIRE :   Horror Teddy Bear, le doudou qui va foutre la trouille à vos gosses
caddie bourré

    4. Dormir sur le paillasson devant une porte qui n’est pas la sienne

Après une folle nuit d’ivresse et de conneries en tout genre, la raison voudrait que vous rentriez tranquillement chez vous, dormir dans votre lit douillet, au chevet de votre femme. Mais qu’est-ce-que la raison ? Parfois, il arrive que rien ne se passe comme prévu, que vous prenez un taxi, que vous croyez que vous avez perdu vos clés, que vous dormez sur le paillasson de l’étage d’en dessous, que les enfants de vos voisins vous retrouve par terre, du vomi sur votre chemise, et que vous vous aperceviez au final, que votre trousseau de clé était en fait … dans votre poche.

5. Faire cuire tout et n’importe quoi

poulet bourré

On est d’accord, cette image tire un peu vers l’extrême, mais ça nous est déjà tous arrivé de faire cuire tout et n’importe quoi, de faire des combos de l’extrême, et d’associer des aliments tous les plus dégueulasses les uns des autres ensemble.

table pleine bourré

6. Manger tout ce qui nous passe sous la main

La fonsdale, le retour de soirée, tout prétexte est bon pour s’empiffrer. Mais le pire, c’est surtout que l’alcool te fait faire n’importe quoi, et surtout manger n’importe quoi (les vrais savent de quoi on parle).