Alice van Kempen : l’urbex a du chien

Youtube Follow Openminded

alice van kempen

Alice van Kempen photographie son chien lors de ses session d’urbex

La photographe et urbexeuse Alice van Kempen s’amuse à réaliser des portraits de sa chienne lors de leurs escapades dans des lieux abandonnés.

Une vieille photo polaroid qui traîne dans ton grenier dhttps://www.opnminded.com/wp-admin/post.php?post=54762&action=editepuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, ta danse de la victoire, ta poubelle ou ton dressing… l’art est partout, tout le temps, et tu n’en as parfois même pas conscience. Mais si tu n’as jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Tu ne les connais pas ou tu en as vaguement entendu parler; dans les deux cas, Open Minded est là pour que tu restes à la page, et que tu deviennes l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’urbex et à la photographie avec l’artiste Alice van Kempen.

Alice van Kempen est une photographe qui choisit pour décor principal de ses images les lieux abandonnés. Éprise d’urbex, donc, elle parcoure l’Europe en compagnie de sa chienne, qui la suit lors de toutes ses virées dans ces espaces qui ont été délaissés par l’homme. L’urbex (de l’anglais « urban exploration ») est une discipline qui consiste à partir à la recherche de lieux abandonnés ou, en tout cas, fermés au public, pour les visiter. Ces bâtiments ou autres installations humaines ne sont pas accessibles au public parce que vétustes, et plus ou moins dangereux pour ceux qui osent s’y aventurer.

alice van kempen alice van kempen

Alice van Kempen s’adonne donc à sa passion, accompagnée de Claire, son bull terrier âgé de trois ans. Et c’est ce dernier qui est le principal modèle de l’artiste. Présente sur chaque cliché de la photographe, Claire prend la pause, dans un avion, devant un piano en état de décomposition, dans le wagon d’un train à l’abandon, mais aussi dans d’anciennes bâtisses. Le résultat est plein d’humour et de poésie.

alice van kempen alice van kempen alice van kempen alice van kempen alice van kempen

Et pour suivre de plus près la photographe, c’est par ici.