Paye ton permis légalement en te prostituant

paye ton permis

Aux Pays-Bas, paye ton permis avec tes talents au lit

C’est l’excuse la plus répandue pour expliquer qu’on n’a pas encore son permis : « T’as vu combien ça coûte ? ». Et c’est souvent très vrai. Alors aux Pays-Bas, une nouvelle loi a été mise en place pour arranger ceux qui n’auraient pas les moyens de se payer le papier rose. « Ride for Ride » est une loi autorisant toute personne de plus de 18 ans à apprendre à conduire contre des parties de jambes en l’air… Bon, il faut savoir qu’aux Pays-Bas, la prostitution est une activité légale, mais de là à s’en servir pour tout..

Gert-Jan Segers, membre du parti conservateur d’Union chrétienne, a tout de même réagit. Attention, il n’a pas hurlé au scandale pour ce que l’on croit. Ce qui dérange le plus Gert-Jan Segers, c’est que ces prostituées de la conduite ne seraient pas soumises à la fiscalité, et ne rapporterait donc rien à l’Etat quand elles exercent leurs services.

À LIRE :   Et si on réglait nos amendes en centimes?

Le gouvernement a répondu aux inquiétudes de Gert-Jan Segers en lui expliquant qu’il n’y avait aucune fiscalité possible puisque le moniteur et l’élève n’échangent pas du sexe contre de l’argent mais du sexe contre une leçon de conduite.

Il parait qu’une attachée de presse du ministère de la Justice a tenu à préciser que cette pratique n’était pas courante aux Pays-Bas. On la croit sur parole.