Catholiques VS « La Vie d’Adèle »

la vie d'adèle

Le visa d’exploitation interdit pour La Vie d’Adèle

La Cour administrative d’appel de Paris a accepté l’annulation du visa d’exploitation pour le film La Vie d’Adèle, par l’association catholique traditionaliste Promouvoir.
Selon les informations du journal Le Monde, le ministère de la culture va faire appel de cette décision devant le Conseil d’Etat.

La Palme d’or 2013 était interdite en salle aux moins de 12 ans avec avertissement, mais cela n’a pas suffit à Promouvoir, l’association (un peu trop catho), qui a annulé le visa d’exploitation en raison des « scènes de sexe réalistes » du film « de nature à heurter la sensibilité du jeune public ».

la vie d'adèle film

Fleur Pellerin, la ministre de la Culture devra alors « procéder au réexamen de la demande de visa » du film d’Abdellatif Kechiche, dans un « délai de deux mois », a précisé la Cour administrative d’appel de Paris dans sa décision rendue publique mercredi. De plus, le ministère de la Culture a immédiatement annoncé son intention d’introduire un recours devant le Conseil d’Etat.
Selon la société civile des auteurs réalisateurs et producteurs, ARP, la cour administrative a donné « raison aux arguments honteux d’une association résolument obscurantiste. A croire que l’atteinte aux bonnes mœurs a fait son retour dans notre société contemporaine » et d’ajouter « le sort aujourd’hui réservé par la justice à La vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche, montre bien que la question dépasse celle de l’articulation, automatique ou non, entre les interdictions des films aux moins de 16 et 18 ans »,

À LIRE :   CONCRETE : Len Faki, Terrence Fixmer (live), Roman Poncet, Skee Mask, Behzad & Amarou