Alain Cornu sublime les toits parisiens

alain cornu paris toits

Le photographe Alain Cornu nous invite à faire une promenade nocturne sur les toits de Paris

C’est un autre regard sur notre belle capitale que nous propose d’avoir le photographe Alain Cornu, en nous emmenant sur les toits de la ville, sous la lune, avec sa série Sur Paris.

Une vieille photo polaroid qui traîne dans ton grenier depuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, ta danse de la victoire, ta poubelle ou ton dressing… l’art est partout, tout le temps, et tu n’en as parfois même pas conscience. Mais si tu n’as jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Tu ne les connais pas ou tu en as vaguement entendu parler; dans les deux cas, Open Minded est là pour que tu restes à la page, et que tu deviennes l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’artiste photographe Alain Cornu, et plus particulièrement à sa série intitulée Sur Paris.

Tu as peut-être encore quelques bribes de souvenirs des Aristochats, quand ces derniers sont sur les toits de Paris, offrant une vue sur la Tour Eiffel, les cheminées de la ville, sous les étoiles. Alain Cornu a décidé de réaliser une série de photos à la tombée de la nuit, offrant des vues sur les toits de Paris.

alain cornu alain cornu

On y découvre tout le charme de la capitale Les lucarnes laissant apparaître la lumière chaleureuse des chambres de bonnes sous les toits d’argent plongés dans la pénombre. Les cheminées et antennes ponctuent les immeubles, les échelles et échafaudages grimpent sur les murs.

alain cornu paris

On aperçoit aussi des paysages urbains poétiques, et un point de vue un peu différent de celui qu’on a l’habitude de prendre. Ce sont effectivement des vues inhabituelles, sur des interstices qu’on ne peut découvrir qu’en étant soi-même habitant de l’immeuble photographié.

alain cornu paris alain cornu paris alain cornu paris toits alain cornu paris toits alain cornu paris toits alain cornu paris toits

Et pour suivre de plus près les travaux du photographe, c’est par ici.