Perdons notre temps sur Internet : Eloge de la cyber flânerie

cyber life

Eloge de la cyber flânerie 2.0

« Être hors de chez soi, et pourtant se sentir partout chez soi; voir le monde, être au centre du monde et rester caché au monde ». Popularisé par Baudelaire au 19ème siècle, le flâneur était décrit comme un homme citadin amoureux de la ville et ses bruits, centré sur ses propres réflexions au milieu de la foule, et avide de découvertes. Le Robinson, loin de la fièvre consumériste, flânait au gré des ruelles quelquefois accompagné d’une tortue qui de son pas lent obligeait son propriétaire à ralentir pour mieux humer l’atmosphère de la vie parisienne.

Aujourd’hui, point de tortues. Le prolongement de tes mains est un smartphone et les flâneurs se font de plus en plus rares face à l’accélération de vies plus trépidantes. Pourtant, l’idée la plus tentante apparue durant les prémisses du web était celle d’une cyber flânerie. Le monde digital y était encore alors un terrain vierge. Pas encore colonisé, Internet Explorer reflétait bien ce concept d’exploration jusque dans son nom. Le web devenait donc l’endroit parfait d’une renaissance pour vous autres flâneurs contemporains. Néanmoins, l’usage d’Internet est guidé. Qui parmi vous ose encore dire qu’il surfe sur le web et se perd dans les recoins de la toile, se laissant porter par une vague dont il ne connaît pas le temps ni le nombre de pages html ? Avant de reprendre l’exploration urbaine grandeur nature, Open Minded te propose de prendre et non perdre du temps sur le web à travers trois sites.

À LIRE :   Des tatouages pour dissimuler des blessures

Sound City Project : Paysages sonores de ville.

Ouvre grand les oreilles. Entend le brouhaha urbain, ses bribes de conversations, ses sirènes hurlantes, son agitation incessante. Sound City Project est une véritable immersion sonore 3D. En plus d’être un Google Street View, l’expérience est totale avec l’utilisation du son. Stockholm, Oslo, New-York, un excellent moyen de choisir ta future destination de pérégrination en se fiant à son ouïe.

Sound City Project

Listening to : Berceuse pour délits.

Le voyage sonore continue avec le site Listening To. Bercé par de mélodieux morceaux sur Soundcloud, tu es immergé sur la banquette arrière d’une voiture de la NYPD en pleine filature. Austin, Los Angeles, San Diego, Phoenix, le site diffuse en direct les messages radios de la police locale. L’association novatrice et surprenante au premier abord devient un véritable plaisir pour méditer au 7ème ciel.

Atlas Obscura : Exploration de la planète Terre hors des sentiers battus.

Tu as maintenant le son, alors place à l’image. Penses-tu vraiment avoir déjà fouillé tous les recoins de ta ville et de ton habituel villégiature estivale ? Détrompe-toi, Atlas Obscura remplacera tes Lonely Planet et autres guides du routard. Ce guide touristique d’un genre nouveau te propose de découvrir les endroits les plus insolites de la planète. Criques désertes, maisons abandonnées, musées incongrus, le site se veut dans le prolongement de l’urbex (urban exploration) et réinvente la notion de voyage au profit d’un vagabondage pour explorateur contemporain que tu es.