L’underground 80s de Derek Ridgers

derek ridgers the others

La série « The Others » de Derek Ridgers comme faisceau lumineux de l’underground 80S

Derek Ridgers est un photographe qui a arpenté la nuit londonienne dans les années 1980 pour y capturer des images de la jeunesse, des punks aux ravers épris d’acid house, dévoilant une confusion des genres de plus en plus exacerbée au sein de ces différentes cultures de l’underground britannique.

Une vielle photo polaroïd qui traîne dans votre grenier depuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, votre danse de la victoire, votre poubelle ou votre dressing… l’art est partout, tout le temps, et vous n’en avez parfois même pas conscience. Mais si vous n’avez jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Vous ne les connaissez pas ou vous en avez vaguement entendu parler, dans les deux cas, Open Minded est là pour que vous restiez à la page, et que vous deveniez l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui on se penche sur l’artiste anglais Derek Ridgers.

À LIRE :   Le palmarès du concours photo le plus prestigieux
derek ridgers the others

Au Royaume-Uni, dans les 80s, souffle un vent de liberté. Les clubs se remplissent, la jeunesse n’a de cesse d’exhaler son envie de faire la fête, et les sous-culture punk et rave se croisent dans les méandres nocturnes de la capitale britannique. Derek Ridgers, photographe anglais connu pour ses travaux relatifs à la musique, au monde de la nuit, à la street culture et au cinéma, a réalisé, dans les années 1980, une série de photos intitulée The Others. Cette dernière met en lumière la jeunesse anglaise à l’aune de ses différentes sous-cultures et de la libération sexuelle, arborant styles décalés, trash, et flirtant avec la confusion des genres. Des punks au ravers amoureux d’acid house, découvrons les photos de ces minots anglais pour lesquels la liberté est un mot d’ordre.

derek ridgers the others derek ridgers the others derek ridgers the others derek ridgers the others