Instagram m’a tuer

instagram

Instagram VS la vraie vie

On aurait pu écrire « les réseaux sociaux m’ont tuer » mais non, on a choisi de se focaliser sur ce réseau social, tout simplement parce qu’en ce moment, c’est le plus utilisé, et que certains associent trop souvent Instagram et la vraie vie.
Mais la question existentielle que ce problème relève n’est autre que « à quel point cette mise en scène peut-elle impacter négativement ceux qui en sont à la fois les spectateurs et les acteurs? ». Bah quoi ? Nous aussi on philosophe.

Le matin c’est toujours le même réflexe, regarder son téléphone. Et qui dit regarder son téléphone dit aussi ouvrir Instagram, l’application du sheitan, là où tu likeras des plages paradisiaques à 6h24 du matin, alors que le seul paysage que tu verras sera celui du métro. Sur Instagram, tu verras un peu tout ce que tu n’auras jamais, ou du moins pas pour le moment. Brunch 10 étoiles, soirées de rêve, objets du désir, architecture parfaite … sur Instagram on ne dévoile surtout que ce que l’on veut bien montrer mais surtout ce qui est susceptible de faire saliver nos followers. Autrement dit, depuis quelques années, la tyrannie du cool ne nous laisse pas de répit.

À LIRE :   Une petite liste d'exploits 100% cul, ça te dit?

Mais Instagram est encore plus « vicieux » dans la mesure où vous ne pouvez poster que des photos ou vidéos, et « doivent donner envie » puisqu’elles seront un peu votre vitrine, votre vie. Une photo c’est plus puissant, ça a le pouvoir de provoquer immédiatement une comparaison sociale, et de se dire « ma vie, c’est d’la merde ».
Surtout qu’avec ce réseau social, notre vie, on l’a met surtout en scène. Et ça marche surtout pour prendre votre brunch en photo, ou votre sélection de fringues pour la journée, ou encore le dernier colis Chanel que vous avez reçu parce que vous êtes une star de la blogosphère.

Et puis vous avez aussi Snapchat, et l’art de vous filmer, sous toutes vos coutures. Vous n’avez jamais vu ce genre de filles se balader dans la rue entrain de se filmer et de parler comme des attardées mentales à leur smartphone ? Ne les cherchez pas, elles viendront bien assez tôt.