Les propos de la honte dénoncés dans le Bild Zeitung

Bild

«Bild» dénonce publiquement les auteurs de commentaires racistes

Le journal le plus vendu d’Allemagne a publié ouvertement cette semaine, les noms et adresses de ces auteurs, en divulguant notamment, leur propos haineux envers les réfugiés.

Des commentaires affligeants, dont les auteurs ne s’en cachent pas «Je veux vomir. Sortez de l’Allemagne, animaux !», «Il faut les fusiller pour arrêter l’afflux». Quarante-deux commentaires similaires sur Facebook sont parus dans le Bild-Zeitung, le plus gros tirage de la presse Allemande, avec les noms des auteurs et leurs photos de profil non floutées. «Le pilori de la honte», en titre frappant..

Ce sujet est très délicat car est-il acceptable qu’un journal dénonce des personnes ? Même si leurs propos sont racistes et punis par la loi (jusqu’à 22500 Euros d’amende et une peine de prison pouvant aller de 6 mois à 2 ans) ?
Cependant, avec « l’avènement d’Internet » et des réseaux sociaux, Facebook est devenu une porte d’échanges en tout genre, et surtout, une interface publique, et visible pour tous …

Bild Zeitung