Pitchfork festival fin octobre à la Villette

Tom-Spray-466c99a8-2-320x225

Pitchfork revient cette année avec un line-up solide !

Après quatre éditions, le Pitchfork Festival revient une cinquième fois à Paris du jeudi 29 au samedi 31 octobre à la grande Halle de la Villette. Pitchfork est devenu incontournable en une quinzaine d’années, le webzine était à la base majoritairement focalisé sur le rock indépendant mais avec le temps, il devient beaucoup plus éclectique en incluant de la pop, de la folk, du jazz, de l’électro et du hip-hop. Ils ont cependant toujours du respect et de l’affinité pour les groupes underground ayant moins de promotion et d’exposition que certains groupes « mainstream ».

A-DSC_0004

Le premier festival du webzine remonte à 2006, il était organisé à l’Union Park de Chicago. C’est au bout de 5 ans que le festival s’importe dans la capitale française. Les artistes de cette première édition sont Alphex Twin, Bon Iver, Washed Out, Real Estate, Wild Beats Lykke Li et James Lenan qui inaugurent le Pitchfork à la Villette.

Dorénavant, grâce au succès rencontré les années précédentes le festival invitera des groupes aux horizons musicales totalement différentes. Avec une Opening Night itinérante présentée par Greenroom ce seront des artistes comme Speedy Ortiz, LA Priest ou le psychédélique Nenon Indian, qui feront vibrer le quartier de Bastille, du Café de la Danse à la Mécanique Ondulatoire, en passant par le Badaboum. Le jeudi, de nombreux groupes de rock seront présents comme Godspeedyou ! Black Emperor et Destoyer mais aussi de la pop avec Beach House.61ZQxQke2rL._SL1203_

À LIRE :   Mariusz Goli, le guitariste qui fait du bien à tes oreilles

C’est le samedi qu’il y aura évidemment le plus d’ambiance avec le come-back de Ratatat, longtemps éloigné de la scène mais revenant de plus belle avec un nouvel album au compteur « Magnifique ». Le jeune duo explosif « Run de Jewels » fait également parler de lui en ce moment. Ils se sont faits connaître l’année dernière notamment par un clip incisif « Blockbuster night » où les larrons laissent les patients crever dans l’ambulance où ils sont les infirmiers !

140822-run-the-jewels

Pour les fans d’électro, il y aura également le DJ catalan John Talabot ainsi que Hudson Mohawke du collectif Lucky Me. Dépêche toi de prendre ta place car elles partent à la vitesse du mur du son!